En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

œuvre

ŒUVRE

nom
xiie siècle, ovre. Issu du latin opera, pluriel, pris pour un féminin singulier, du substantif neutre opus, operis, « ouvrage, travail ».
I.
I. Nom féminin.
1.  Travail, activité, industrie de l’homme. Surtout dans des locutions et expressions. Être, se mettre à l’œuvre. Nous l’avons vu à l’œuvre. Au pluriel. Fam. et souvent plaisant. Le voilà dans ses œuvres, en train de travailler, d’agir, dans le domaine qui est le sien.
▪  Main-d’œuvre, voir ce mot. Bois d’œuvre, bois destiné à être travaillé, à être employé en menuiserie et en charpenterie, par opposition au bois de chauffage.
▪  Mettre en œuvre, employer des matériaux qu’on a préparés en vue d’un usage déterminé. Mettre en œuvre des pierres de taille. Fig. Recourir à, se servir de, tirer parti de. Tout a été mis en œuvre pour réussir. La mise en œuvre d’une idée, d’un projet, leur mise en pratique, leur réalisation.
▪  Exécuteur des hautes œuvres, des basses œuvres, voir Exécuteur. Anciennement. Maître des basses œuvres, vidangeur.
▪  Par extension. Toute action ou tout ensemble d’actions produisant un résultat. Il a consacré sa vie à son œuvre d’évangélisateur, d’éducateur. Entreprendre une œuvre de justice. L’œuvre de la Renaissance, des Lumières.
▪  Loc. Faire œuvre, travailler, agir, accomplir une tâche déterminée. Faire œuvre utile. Faire œuvre de réformateur. Fig. Le temps a fait son œuvre, a exercé son action.
▪  Expr. Être fils de ses œuvres, voir Fils. Elle est enceinte des œuvres d’Untel, dans le langage juridique, elle attend un enfant dont le père est Untel.
▪  Par métonymie. Dans le langage ecclésiastique, se disait pour Fabrique. Banc d’œuvre, voir Banc.
2.  Ce qui est réalisé, créé, accompli par le travail, l’activité, et qui, généralement, demeure, subsiste. Les œuvres de l’industrie humaine. Cet homme d’État a accompli une grande œuvre. Chef-d’œuvre, voir ce mot. C’est l’œuvre de votre imagination. Fig. Les œuvres de la nature. Les œuvres de Dieu.
▪  Prov. À l’œuvre, on connaît l’artisan, on connaît la valeur d’un homme à la qualité de son ouvrage.
▪  Spécialement. Ouvrage de l’esprit, produit de l’activité intellectuelle et artistique. Œuvre d’art, se dit principalement des productions des arts plastiques. Une collection d’œuvres d’art. Une œuvre attribuée à Raphaël. Les œuvres les plus célèbres de Rodin. Ce tableau est une œuvre de jeunesse. Une œuvre d’atelier.
▪  Œuvre littéraire. Œuvre inédite, posthume. Publication d’œuvres choisies. Les œuvres complètes d’un auteur. Œuvre philosophique, poétique, romanesque. Les œuvres de Molière.
▪  Les œuvres d’un compositeur. Œuvre instrumentale, lyrique. Les dernières œuvres de Debussy.
▪  Œuvre architecturale. Œuvre photographique. Œuvre cinématographique.
▪  Au singulier, pour désigner l’ensemble des créations d’un artiste. L’œuvre de Mozart, de Stendhal. (En ce sens, on emploie de préférence le masculin à propos des dessinateurs, peintres, sculpteurs, voir II, 1.)
  Titre célèbre : L’Œuvre, d’Émile Zola (1886).
3.  religion chrétienne. Action humaine jugée au regard des préceptes de la religion. Œuvre bonne, conforme à la volonté de Dieu. Œuvre méritoire, œuvre pie. Œuvre morte, voir Mort II. Œuvre de miséricorde. Œuvre de charité.
▪  Œuvre mauvaise, œuvre du démon. Œuvre de ténèbres. Renoncer à Satan, à ses pompes et à ses œuvres, formule ancienne de la liturgie du baptême.
▪  Absolument. Dans la doctrine catholique, chacun sera jugé selon ses œuvres. Selon la Réforme protestante, la foi seule assure le salut, indépendamment des œuvres.
▪  Spécialement. L’œuvre de chair ou de la chair, l’union charnelle de l’homme et de la femme.
▪  Par métonymie. Organisation fondée dans un esprit de charité. Faire un don aux œuvres de la paroisse. Les œuvres de saint Vincent de Paul.
▪  Par extension. Désigne tout organisme, toute association qui mène des actions de bienfaisance, qui a une visée philanthropique. Œuvres laïques. Œuvres d’intérêt général, d’utilité publique. Les dons aux œuvres assurent dans certains cas au donateur une réduction fiscale. Les œuvres sociales d’une entreprise, créées au profit des salariés et de leurs familles.
4.  Emplois spécialisés. joaillerie. Chaton dans lequel une pierre est sertie. Mettre un rubis en œuvre. Un diamant hors de l’œuvre, sorti de l’œuvre, qui n’est pas encore monté, ou qui est sorti de sa monture. Metteur en œuvre, ouvrier joaillier spécialement chargé de monter les pierres précieuses. – marine. Au pluriel. Parties qui constituent la coque d’un navire. Œuvres vives, situées au-dessous de la ligne de flottaison. Œuvres mortes, parties qui sont hors de l’eau.
II.
II. Nom masculin.
(Le masculin s’est employé concurremment avec le féminin aux xvie et xviie siècles ; il ne se rencontre plus qu’au singulier et dans des emplois spécialisés.)
1.  L’ensemble de ce qu’a créé un artiste (s’emploie surtout à propos des beaux-arts). L’œuvre peint, l’œuvre gravé de Dürer. Tout l’œuvre de Callot.
2.  alchimie. Le grand œuvre, la pierre philosophale. Travailler au grand œuvre. Œuvre au noir, voir Noir.
3.  architecture. Construction d’un bâtiment, bâtisse. S’emploie dans des locutions. Gros œuvre, travail de maçonnerie comprenant les fondations, les murs et la toiture du bâtiment. Second œuvre, ensemble des travaux assurant l’étanchéité, l’équipement et l’aménagement intérieur. Maître d’œuvre, voir Maître I. – droit. Dénonciation de nouvel œuvre, action préventive tendant à obtenir d’un juge l’ordre de suspendre des travaux entrepris sur un fonds voisin, afin d’éviter le trouble possessoire qui pourrait en résulter pour le fonds que l’on possède.
▪  Loc. Travailler en sous-œuvre, dans les assises d’un bâtiment. Reprendre sous œuvre un bâtiment, un mur, en réparer les fondations, sans l’abattre et en le soutenant. Fig. Reprendre sous œuvre un ouvrage de l’esprit, le corriger, l’amender.
▪  Dans œuvre, se dit de ce qui fait partie intégrante du corps du bâtiment, Hors œuvre ou hors d’œuvre, de ce qui est hors du corps du bâtiment. Cet escalier, ce cabinet est dans œuvre, pratiqué dans œuvre. Une tourelle hors œuvre, qui fait saillie hors de l’aplomb des gros murs. Mesure dans œuvre, prise à partir des parements intérieurs des murs. Mesure hors d’œuvre ou hors œuvre, comprenant l’épaisseur des murs extérieurs. Subst. Hors-d’œuvre, voir ce mot.
▪  À pied d’œuvre, à proximité du bâtiment que l’on construit. Le moellon se trouve à pied d’œuvre. Par extension. Sur le lieu même où doit se dérouler une opération. Les équipes de secours sont à pied d’œuvre.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.