En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

œuvre

3e édition

ŒUVRE.

s. f.
■  Ce qui est fait, ce qui est produit par quelque agent, & qui subsiste après l’action. Les œuvres de Dieu. Les œuvres de la nature. Les œuvres de la grace. Admirer les œuvres de Dieu. Dieu est admirable dans ses œuvres. L’homme est l’œuvre des mains de Dieu. L’œuvre de la création. L’œuvre de la Rédemption. Travailler à l’œuvre de son salut. La moindre des œuvres de la nature est plus parfaite que toutes celles de l’art. Il a laissé l’œuvre imparfaite. L’œuvre de la création fut achevée en six jours. L’œuvre de la Rédemption fut accomplie sur la Croix.
Dans le style soûtenu, Œuvre est quelquefois masculin au singulier. Un si grand œuvre, ce saint œuvre.
On dit prov. A l’œuvre on connoît l’ouvrier, pour dire, qu’On ne sauroit bien juger d’un homme qui n’a encore rien fait ; que c’est par le mérite de l’ouvrage qu’on juge du mérite de celui qui l’a fait. Et l’on dit, qu’Un homme ne fait œuvre de ses dix doigts, pour dire, qu’Il ne fait rien du tout.
Proverbialement, pour donner à entendre, qu’Un homme a fait quelque chose d’excellent en quelque genre, on nomme celui qui a le plus excellé dans ce genre-là ; & l’on dit de lui, que Jamais il n’y fit œuvre, pour dire, qu’Il n’approche pas de ce qu’a fait l’homme dont on parle. Il écrit en Latin mieux que personne, jamais Muret n’y fit œuvre. Il fait des vers admirables, jamais Despréaux n’y fit œuvre. Cela se dit ordinairement par exagération.
On appelle, La conjonction charnelle de l’homme & de la femme, l’Œuvre de la chair ; Dans la traduction vulgaire des Commandemens de Dieu, on dit, Œuvre de chair ne desireras, qu’en mariage seulement.
Et on dit en termes de Palais, qu’Une femme est enceinte des œuvres de quelqu’un, pour dire, que C’est lui qui l’a engrossée.
Mettre en œuvre. Façon de parler dont on se sert pour dire, Employer à quelque usage. Mettre du bois en œuvre. Mettre des pierres en œuvre.
On dit prov. & figur. Mettre toute pierre en œuvre, pour dire, Se servir de toutes sortes de moyens pour parvenir à son but. Et on dit encore figurément, Mettre toutes sortes de remedes en œuvre ; Mettre tout en œuvre ; Mettre toutes sortes de choses en œuvre, pour dire, Mettre toutes sortes de choses en usage, employer toutes sortes de moyens.
Il se dit aussi, Des personnes. Il est excellent ouvrier, c’est dommage qu’on ne le mette en œuvre. C’est à ceux qui mettent les ouvriers en œuvre à les payer.
Mettre en œuvre, se dit aussi au propre, en parlant Des pierreries. Voilà un diamant qui est bien mis en œuvre. Et on dit aussi, d’Une pierre délicatement mise en œuvre, que L’œuvre en est délicate.
On appelle, Œuvre, parmi les Joailliers & les Orfévres, Le chaton dans lequel une pierre est enchassée. Son diamant sortit de l’œuvre & tomba. Un diamant qui est hors d’œuvre, hors de l’œuvre.
Dans œuvre, hors d’œuvre, Termes d’Architecture, qui signifient, Dans le corps du bâtiment, hors le corps du bâtiment. Ainsi on dit, qu’Un petit escalier, qu’un cabinet est dans œuvre, pratiqué dans œuvre, pour dire, qu’On l’a ménagé dans le corps du bâtiment : Et on dit, qu’Il est hors d’œuvre, pour dire, qu’Il est en saillie, hors du corps du bâtiment, hors de l’aplomb des gros murs.
On dit aussi, qu’Une chambre, qu’une salle a tant de pieds dans œuvre, pour dire, qu’Elle a tant de pieds du dedans d’un mur au dedans de l’autre.
On dit encore en termes d’Architecture, Travailler p. 218sous œuvre, reprendre sous œuvre, pour dire, Réparer les fondemens d’un mur sans l’abattre, & en le soûtenant.
Hors d’œuvre, se dit figurément & adverbialement, Des choses qui ne sont point dans la place où elles doivent être. Ainsi, lorsque dans un livre, dans un discours, il se trouve quelque chose qui n’est point du sujet, qui ne convient point au sujet, on dit, que C’est une chose hors d’œuvre.
On dit aussi, De celui qui se trouve dans une compagnie qui ne lui convient pas, & à laquelle il ne convient point, qu’Il y est hors d’œuvre.
Hors-d’œuvre, s’emploie aussi substantivement comme un seul mot ; & alors il se dit, Des petits ragoûts qu’on sert aux bonnes tables, outre les plats d’entrée ou d’entremets qui sont rangez avec ordre. On servit plusieurs hors-d’œuvres à chaque service.
On appelle, Maître des œuvres, Un Officier qui a jurisdiction & inspection sur les ouvrages de Maçonnerie & de Charpenterie : Maître des basses œuvres, Un cureur de retraits : Et, Maître des hautes œuvres, Le Bourreau, l’Exécuteur de la Haute Justice.
Œuvre, signifie aussi, Fabrique ; & en ce sens il se dit généralement, De tous les fonds & revenus qui sont affectez à la Fabrique & à l’entretien d’une Eglise Paroissiale. L’œuvre de telle Paroisse est fort riche. Il a donné tant à l’œuvre.
Il se dit aussi, Du lieu & du banc destiné dans une Paroisse pour les Marguilliers. Les Marguilliers sont assis dans l’œuvre, entendent le sermon dans l’œuvre. L’œuvre de cette Paroisse est fort belle.
Œuvre, se dit aussi, Des Productions d’esprit, des pièces qu’un Auteur compose, soit en prose, soit en vers ; & dans cette acception, il n’est en usage qu’au pluriel. Œuvres poëtiques. Œuvres morales. Œuvres mêlées. Œuvres posthumes. Les œuvres de Platon, d’Aristote, de Cicéron. Les œuvres de saint Thomas. Les œuvres de Voiture, de Corneille. Ses œuvres ne sont pas encore imprimées, elles sont imprimées en tant de volumes. Ce sont toutes ses œuvres.
Œuvre, se dit encore, De toute sorte d’action morale, & principalement par rapport au salut. Chacun sera jugé selon ses œuvres, selon ses bonnes ou mauvaises œuvres. Œuvre méritoire. La foi sans les œuvres est une foi morte. La fin couronne l’œuvre. Vous avez fait une bonne œuvre. Œuvre de miséricorde. Œuvre de charité.
On dit, Gagner les œuvres de miséricorde, pour dire, Faire certaines actions de charité, comme d’assister les pauvres, de visiter les malades, &c. Et dans le style familier, Un homme fort retiré qui reçoit la visite d’un homme du monde, lui dit, Vous venez gagner les œuvres de miséricorde.
On dit proverbialement & ironiquement, Bon jour bonne œuvre, Quand on veut parler d’une méchante action faite le jour d’une grande Fête. Il avoit un ennemi, il le rencontra le jour de Pâques ; & ce jour-là même, bon jour, bonne œuvre, il le tua.
On appelle, Œuvres pies, Les œuvres de charité, faites dans la vûe de Dieu, comme de donner l’aumône, d’assister les malades dans les Hôpitaux, &c. Et on appelle, Œuvres de surérogation, Les bonnes œuvres qu’on fait sans y être obligé. Ce qui est d’obligation & de devoir, doit aller avant toutes les œuvres de surérogation.
On appelle aussi, Œuvres de surérogation, Tout ce qu’on fait au-delà du devoir, ou au-delà de ce qui est nécessaire pour l’affaire dont il s’agit. Tout ce que vous faites-là, ce sont des œuvres de surérogation, & qui n’avancent l’affaire de rien. Ce sont des œuvres de surérogation dont on se passeroit bien.
Œuvre. s. m. Se dit en matière de Chymie, pour signifier, La Pierre Philosophale ; & il ne s’emploie qu’au masculin, & avec le mot de Grand. Le grand œuvre. Travailler au grand œuvre.
On se sert encore au masculin du mot d’Œuvre, en parlant d’Estampes, pour dire, Le recueil de toutes les Estampes d’un même Graveur. Avoir tout l’œuvre d’Albert Durer, de Calot, de Melan, &c. Tout l’œuvre de Marc-Antoine.
Il se dit aussi, Des ouvrages des Musiciens. Le premier, le second œuvre de ce Musicien.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.