En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

œuvre

1re édition

OEUVRE.

s. f.
■  Ce qui est fait, ce qui est produit par quelque agent, & qui subsiste aprés l’action. Les œuvres de Dieu. les œuvres de la nature. les œuvres de la grace. admirer les œuvres de Dieu. Dieu est admirable dans ses œuvres. l’homme est l’œuvre des mains de Dieu. l’œuvre de la creation. l’œuvre de la redemption. travailler à l’œuvre de son salut. la moindre des œuvres de la nature est plus parfaite que toutes celles de l’art. il a laissé l’œuvre imparfaite. l’œuvre de la creation fut accomplie en six jours. l’œuvre de la redemption fut accomplie sur la Croix.
On dit proverb. A l’œuvre on connoist l’ouvrier, pour dire, qu’On ne sçauroit bien juger d’un homme qui n’a encore rien fait. Que c’est par le merite de l’ouvrage qu’on juge du merite de celuy qui l’a fait. Et l’on dit, qu’Un homme ne fait œuvre de ses dix doigts, pour dire, qu’Il ne fait rien du tout.
Proverbialement, pour donner à entendre qu’un homme a fait quelque chose d’excellent en quelque genre, on se sert du nom de Celuy qui a le plus excellé dans ce genre-là ; & l’on dit, que Jamais il n’y fit œuvre, pour dire, qu’Il n’approche pas de ce qu’a fait l’homme dont on parle. Il escrit en latin mieux que personne, Jamais Ciceron n’y fit œuvre. Il fait des vers latins admirables, Jamais Virgile n’y fit p. 144œuvre. Cela se dit ordinairement en raillerie.
On appelle, La conjonction charnelle de l’homme & de la femme, l’Oeuvre de la chair. Dans la traduction vulgaire des commandements de Dieu, on dit, Oeuvre de chair ne desireras qu’en mariage seulement. Et on dit, en termes de Palais, qu’Une femme est enceinte des œuvres de quelqu’un, pour dire, que C’est luy qui l’a engrossée.
Mettre en œuvre. Façon de parler dont on se sert pour dire, Employer à quelque usage. Mettre du bois en œuvre, mettre des pierres en œuvre.
On dit prov. & fig. Mettre toute pierre en œuvre, pour dire, Se servir de toute sorte de moyens pour parvenir à sa fin. Et on dit encore fig. Mettre toute sorte de remedes en œuvre. mettre tout en œuvre. mettre toute sorte de choses en œuvre, pour dire, Mettre toutes sortes de choses en usage.
Mettre en œuvre, Se dit aussi au propre, en parlant des pierreries. Voila un diamant qui est bien mis en œuvre. Et on dit aussi, d’Une pierre délicatement mise en œuvre, que L’œuvre en est délicate. Et parmy les Joailliers & les Orfévres, on appelle Oeuvre, Le chaton dans lequel une pierre est enchassée. J’ay perdu le diamant, il n’y a plus que l’œuvre. son diamant sortit de l’œuvre, & tomba. un diamant qui est hors d’œuvre, hors de l’œuvre.
Dans œuvre, hors d’œuvre. Termes d’Architecture, qui signifient, Dans le corps du bastiment, Hors le corps du bastiment. Ainsi on dit, qu’Un escalier, qu’un cabinet est dans œuvre, pratiqué dans œuvre, pour dire, qu’Il est dans le corps du bastiment. Et on dit, qu’Il est hors d’œuvre, pour dire, qu’Il est hors du corps du bastiment, hors de l’aplomb des gros murs. On dit aussi en termes d’Architecture, qu’Une chambre, qu’une salle a tant de pieds dans œuvre, pour dire, qu’Elle a tant de pieds du dedans d’un mur à l’autre.
Hors d’œuvre, Se dit fig. des choses qui ne sont point dans la place où elles doivent estre. Ainsi lorsque dans un Livre, dans un discours il se trouve quelque chose qui n’est point du sujet, qui ne convient point au sujet, on dit, que C’est une chose hors d’œuvre. On dit aussi, de Celuy qui se trouve dans une compagnie qui ne luy convient pas, & a laquelle il ne convient point, qu’Il y est hors d’œuvre. Et la mesme chose se dit encore, d’Un homme qui est placé ou à table, ou dans quelque compagnie hors du rang où il devroit estre.
Hors d’œuvre, S’employe aussi substant. comme un seul mot, & alors il se dit ordinairement des Petits ragousts qu’on sert aux bonnes tables, outre les plats d’entrée ou d’entre-mets qui sont rangez avec quelque ordre. On servit plusieurs hors d’œuvre à chaque service.
■ On appelle, Maistre des œuvres, Un Officier qui a jurisdiction & inspection sur les ouvrages de maçonnerie & de charpenterie. Maistre des basses œuvres, un Cureur de retraits ; & Maistre des hautes œuvres, le Bourreau.
Oeuvre, signifie aussi, Fabrique. Et en ce sens il se dit generalement de tous les fonds & revenus qui sont affectez à la Fabrique & à l’entretien d’une Eglise Paroissiale. L’Oeuvre de telle Paroisse est fort riche. il a donné tant à l’œuvre. Il se dit aussi, Du lieu & du banc destiné dans une Paroisse pour les Marguilliers. Les Marguilliers sont dans l’œuvre. entendre le sermon dans l’œuvre. l’œuvre de cette Paroisse est fort belle.
Oeuvre, se dit aussi, des Productions d’esprit qui paroissent en public, des Pieces qu’un Autheur compose en prose ou en vers. Oeuvres poëtiques. œuvres morales. œuvres meslées. œuvres posthumes. les œuvres de Platon, d’Aristote, de Ciceron. les œuvres d’Homere, de Virgile, d’Horace. les œuvres de S. Thomas. les œuvres de Descartes. les œuvres de Voiture, de Corneille. ses œuvres ne sont pas encore imprimées. elles sont imprimées en tant de volumes. ce sont toutes ses œuvres.
Oeuvre, se dit encore, de Toute sorte d’action morale, & principalement par rapport au salut. Chacun sera jugé selon ses œuvres, selon ses bonnes ou mauvaises œuvres. œuvre meritoire. œuvres de misericorde. gagner les œuvres de misericorde. la foy est morte sans les bonnes œuvres.
On dit prov. & ironiquement, Bon jour bonne œuvre, Quand on veut parler d’une meschante action faite le jour d’une grande feste.
On appelle, Oeuvre pies, Les œuvres de charité faites dans la veuë de Dieu : comme de donner l’aumosne, d’assister les malades dans les Hospitaux, &c. Et on appelle, Oeuvres de surerogation. Les choses qu’on fait sans y estre obligé. Ce qui est d’obligation & de devoir doit aller avant toutes les œuvres de surerogation.
On appelle aussi, Oeuvres de surerogation. Tout ce qu’on fait d’inutile, & qui ne sert de rien à l’affaire principale dont il s’agit. Tout ce que vous faites-là ce sont des œuvres de surerogation, & qui n’avancent l’affaire de rien. ce sont des œuvres de surerogation dont on se passeroit bien.
Oeuvre. subst. m. Se dit en matiere de Chymie, pour signifier la Pierre Philosophale, & il ne s’employe ordinairement qu’avec le mot de grand. Le grand œuvre. travailler au grand œuvre.
On se sert aussi du mot d’Oeuvre, en parlant d’Estampes, pour dire, Le recueil de toutes les estampes d’un mesme Graveur, & en ce sens on le fait aussi masculin. Avoir tout l’œuvre d’Albert, de Calot, de Melan, &c.
Chef-d’œuvre. s. m. L’f ne se prononce point. Ouvrage que font les Ouvriers, pour faire preuve de leur capacité dans le mestier où ils se veulent faire passer Maistres. Faire son chef-d’œuvre. il n’est pas Maistre de chef-d’œuvre, il n’est Maistre que par Lettres. faire son chef-d’œuvre. il a presenté son chef-d’œuvre aux Maistres.
Il signifie fig. Ouvrage parfait en quelque genre que ce puisse estre. Ce Palais est un chef-d’œuvre d’Architecture. l’Enéide de Virgile est un chef-d’œuvre, un chef-d’œuvre de l’Art. cette beauté est un chef-d’œuvre de la nature. la Logique & la Rhetorique d’Aristote sont des chefs-d’œuvres admirables.
On dit prov. & en raillant, d’Un homme qui a fait quelque desordre, quelque chose de mal par inadvertance, par emportement, qu’Il a fait un beau chef-d’œuvre.
Manœuvre. s. m. Il signifie proprement Celuy qui travaille de ses mains : mais on ne s’en sert guere qu’en parlant d’une ayde à Maçon, d’un ayde à Couvreur, &c. Il a tant de manœuvres à payer par jour. l’heure que les manœuvres quittent le travail.
Manœuvre. s. f. Terme de marine qui se dit de certaines pieces principales d’un vaisseau où sont attachez les cordages, les voiles, & tout ce qui sert à les gouverner. La manœuvre de ce vaisseau ne valoit rien.
On appelle aussi, Manœuvre, Tout ce qui se fait pour le gouvernement d’un vaisseau. Comme ils se virent en presence, ils firent une manœuvre qui leur donna le vent sur les ennemis. changer de manœuvre. il entend bien la manœuvre.
Il se dit aussi, en parlant des mouvements qu’un General ou un autre homme de commandement fait à la guerre. Les ennemis croyoient l’avoir renfermé, p. 145mais il fit une manœuvre qui les déconcerta fort. Il fit une manœuvre à laquelle ils ne s’attendoient pas.
Il se dit encore fig. De la conduite bonne ou mauvaise qu’on tient dans les affaires du monde. Il a fait une manœuvre qui a tout gasté ses affaires. il a fait là une estrange manœuvre.
Ouvré, ée. part. pass. du verbe Ouvrer, Qui n’est plus en usage. Il ne se dit que d’une sorte de linge façonné, & fait à petits carreaux. Du linge ouvré. serviettes ouvrées. napes ouvrées, &c.
Ouvrable. adj. v. Il n’a d’usage que dans cette phrase. Jour ouvrable. jours ouvrables, pour dire, Les jours qui ne sont ni dimanches ni festes, & où il est permis de travailler.
Ouvrier, ere. adj. Il n’a d’usage qu’en ces phrases. Jour ouvrier, qui est la mesme chose que Jour ouvrable. Et, Cheville ouvriere, qui se dit d’une grosse cheville de fer qui joint le train de devant d’un carrosse avec la flesche.
Ouvrier, ere. subst. Qui travaille & fait quelque ouvrage. Habile ouvrier, excellent ouvrier. meschant ouvrier. cela est du bon ouvrier, de la bonne ouvriere. ouvrier en soye. il y a tant d’ouvriers qui travaillent au Louvre. payer des ouvriers.
Il se dit aussi, De ceux qui font des ouvrages d’esprit. Virgile estoit un excellent ouvrier. je ne sçay pas de qui sont ces vers là, mais ils sont d’un bon ouvrier.
On dit dans le langage de l’Escriture sainte, La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers, pour dire, qu’Il y a beaucoup de gens à instruire, à convertir, mais qu’il y a peu de personnes pour y travailler. Et dans le langage de l’Escriture, on appelle les meschants, Des ouvriers d’iniquité.
Ouvrage. s. m. Oeuvre, ce qui est produit par l’ouvrier, & qui reste aprés son travail. Grand ouvrage. bel ouvrage. merveilleux ouvrage. ouvrage accompli, parfait, achevé, rare, exquis. ouvrage de marqueterie. ouvrage de menuiserie. ouvrage à la mosaïque. ouvrage de raport. ouvrage de la Chine. faire un ouvrage. travailler à un ouvrage. achever, finir un ouvrage. laisser un ouvrage imparfait. quitter, abandonner l’ouvrage. embellir un ouvrage. enrichir un ouvrage. avancer son ouvrage. entreprendre un ouvrage. appliqué à son ouvrage. ardent à l’ouvrage. tout cet univers est l’ouvrage de Dieu, l’ouvrage de sa toute-puissance. l’ouvrage du ciel. l’ouvrage de vos mains. la cire, le miel est l’ouvrage des abeilles.
Ouvrage, signifie aussi, La façon, le travail que l’on employe à faire quelque ouvrage. Vous ne regardez pas combien il y a d’ouvrage à ce vase, à cette taille-douce, à ce plat fond, &c. il y a de l’ouvrage pour plus d’un an. ce qu’on en doit priser, c’est l’ouvrage.
Il se dit aussi, des Productions d’esprit, soit en prose, soit en vers. L’Eneïde de Virgile est un ouvrage accompli. cet Autheur va donner ses ouvrages au public. ouvrages posthumes.
Ouvrage à corne. subst. m. Terme de fortification. Sorte de travail avancé dans les dehors d’une place, consistant en une courtine & deux demi bastions.
Ouvragé, ée. part. du verbe Ouvrager, qui n’est plus en usage. Il ne se dit proprement que de certains ouvrages qui demandent beaucoup de travail de main, comme sont les ouvrages de Damasquineure, de Filigrane & de broderie. La garde de cette espée est fort ouvragée.
Operer. v. a. Faire, Produire quelque effet. C’est Dieu qui a operé tous ces miracles. La mort de Jesus-Christ a operé nostre redemption, nostre salut. qu’avez-vous operé en cette affaire ? vos sollicitations n’y ont rien operé. cela n’y operera aucune chose.
On s’en sert aussi absolument & sans regime. Le S. Esprit opere dans nos ames. quand la grace opere dans l’homme.
On dit prov. & par ironie, qu’Un homme a bien operé, pour dire, qu’Il n’a rien fait qui vaille.
Operer, Se dit encore par rapport à la Chirurgie, & signifie, Travailler de la main. Dans la Chirurgie il ne suffit pas de raisonner, il faut operer. ce Chirurgien est adroit & habile, il opere parfaitement bien. je l’ay vû operer de la main.
Operer, Se dit aussi absolument en parlant de l’effet que produit une medecine qu’on a prise. Cette medecine a bien operé, elle n’a pas encore operé, elle commence à operer.
Operé, ée. part.
Operateur. s. m. v. Qui fait certaines operations de Chirurgie. Operateur oculiste. Operateur pour les dents. Operateur pour la pierre. fameux Operateur. Operateur du Roy.
Il se prend aussi plus particulierement pour un Medecin Empirique, qui debite ses remedes en public ; & pour un Charlatan qui vend des drogues sur un theatre.
Operation. s. f. v. L’action de ce qui opere. Nous ne pouvons rien pour nostre salut sans l’operation du S. Esprit. l’operation de la grace dans les ames. c’est un effet de l’operation de la grace. les operations de la grace. les operations de la nature. les operations de la Chimie.
On dit, en termes de Philosophie, Les trois operations de l’entendement. Par La premiere operation de l’entendement, on entend la simple idée ou conception des choses. Par La seconde, Le jugement qu’on en fait. Et par La troisiesme, La consequence qu’on en tire.
Operation, se dit aussi, De l’action de la Chirurgie sur le corps humain. La saignée est quelquefois une des plus difficiles operations de la Chirurgie. ce Chirurgien a fait plusieurs belles operations. c’est une operation delicate & dangereuse que de tailler de la pierre.
Il se dit aussi, De l’effet d’un remede, d’une medecine. La medecine commence à faire son operation. l’operation de ce remede est lente.
Opera. s. m. Piece de theatre en musique, accompagnée de machines & de danses. Il n’a point d’s au pluriel. Un nouvel opera. un Opera nouveau. joüer, representer l’Opera. j’ay veu plusieurs Opera. un Musicien de l’Opera.
Opuscule. s. m. Petit ouvrage d’esprit. Opuscule posthume. opuscule sceptique. les opuscules de Plutarque, les opuscules de S. Thomas.
Cooperer. v. n. Operer conjointement avec quelqu’un. Cooperer à la conversion de quelqu’un. j’y ay cooperé avec luy. je n’y ay point cooperé. vous ne ferez point vostre affaire si un tel n’y coopere. pourveu qu’il y veüille cooperer. On dit, Cooperer à la grace, pour dire, Respondre aux mouvements de la grace.
Cooperation. s. f. Action de celuy qui coopere. Dieu ne nous sauve point sans nostre cooperation.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.