En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

cour

7e édition

[I.] COUR.

s. f.
↪ voir aussi : [II.] Cour (n. f.)[III.] Cour (n. f.)
■  Espace découvert qui dépend d’une maison, d’un hôtel, etc., et qui est environné de murs ou de bâtiments. Grande cour. Cour d’entrée. Cour principale. Petite cour. Avant-cour. Cour de devant. Cour de derrière. Cour pavée, sablée, gazonnée. Cour de cuisine. Cour carrée. Cour en ovale. Cour ovale. Maison bâtie entre cour et jardin. Cour à fumier. Cour où les voitures tournent. Toute la cour était pleine de voitures.
Cour d’honneur, La principale cour d’un château, d’un palais.
Basse-cour, Cour d’une ferme, d’une maison de campagne, où l’on nourrit la volaille, où sont les étables, etc. Une grande, une belle basse-cour. Servante de basse-cour. Chien de basse-cour. On le dit aussi, dans les grandes maisons de ville, d’Une cour séparée de la cour principale, et destinée pour les écuries, les équipages, etc.
Fig. et fam., Nouvelles de la basse-cour, de basse-cour, Bruits populaires, nouvelles fausses, ridicules.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.