En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

public

1re édition

PUBLIC.

adj.
■  Commun, qui appartient à tout un peuple, qui concerne tout un peuple. L’interest public. l’authorité publique. l’utilité publique. le thresor public. les revenus publics. il est de l’avantage public que cela soit. il est du bien public. toutes les revoltes sont ordinairement pretextées du bien public. la guerre civile sous Louis XI. fut appellée la guerre du bien public. la voix publique est pour luy. ceux qui ont esté dans les emplois publics, dans les charges publiques. place publique. avoir soin des chemins publics. administrer les revenus publics. édifices publics.
On appelle, Personnes publiques, Les personnes qui sont revestuës de l’authorité publique, qui exercent quelque charge, quelque magistrature sous l’authorité du Prince. Et on appelle encore Charges publiques, Les Impositions que tout le monde est obligé de payer pour subvenir aux dépenses & aux besoins de l’Estat.
On appelle aussi, Personnes publiques, Les filles & les femmes prostituées.
On appelle, Lieux publics, Les Lieux où tout le monde a droit d’aller, comme les Eglises, les marchez, les foires, &c.
Public, sign. aussi, Manifeste, connu de tout le monde, répandu parmi le peuple. C’est une nouvelle qui est déja publique. c’est un bruit public. cela est public par tout. rendre une chose publique. on a fait des deffenses publiques. la chose n’est pas secrete, elle est publique, tout le monde la sçait. il fait profession publique d’estre vostre serviteur.
Public, se prend aussi substantivement, & signifie, Tout le peuple en general. Travailler pour le public. servir le public. l’interest du public doit estre preferé à celuy des particuliers. il s’agit du service du public. il fut defrayé aux dépens du public. il s’est répandu dans le public que .... que dit-on dans le public. donner un ouvrage au public. se sacrifier pour le public.
En public. Façon de parler adverbiale qui signifie, En presence de tout le monde, à la veuë de tout le monde, Paroistre en public. se monstrer en public. parler en public.
Publiquement. adv. En public, devant tout le monde. C’est une chose qu’il a faite publiquement, il ne s’en est point caché. je luy ay dit, je luy ay declaré publiquement. professer publiquement une doctrine dangereuse.
Publicité. s. f. Il n’a guere d’usage qu’en parlant d’un crime commis à la veuë, à la face de tout le monde. La publicité du crime le rend encore plus atroce & plus punissable.
Publier. v. a. Rendre public & manifeste. Publier un Edit. publier une Ordonnance à son de trompe. publier un manifeste. publier une nouvelle. l’Evangile a esté publiée par toute la terre. tout ce que la renommée a publié des grandes actions de ce Prince, est encore au dessous de la verité. publier les loüanges de Dieu. publier des deffenses. c’est une chose que je luy avois dite en secret, & il l’est allé publier par tout. il ne se lasse point de publier par tout les obligations qu’il vous a.
Publié, ée. part.
Publication. s. f. v. Action de rendre une chose publique & manifeste. La publication de la guerre. la publication de la paix. depuis la publication d’un tel Edit. la publication des bans d’un mariage. la publication d’un livre.
Publicain. s. m. Terme qui signifie proprement, Receveur des revenus publics, mais dont on ne se sert guere que par rapport à ce qui est dit dans l’Evangile de ceux de cette profession. Le publicain de l’Evangile. il faut le traiter comme un payen & un publicain.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.