En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

personne

I. PERSONNE

nom féminin
xiie siècle. Issu du latin persona, « masque d’acteur », puis « rôle, caractère ».
↪ voir aussi : II. Personne (pr. indéf.)
1.  Être humain, homme ou femme. Une personne de mérite, de confiance. Il sera accompagné d’une autre personne. Inviter trois personnes à dîner. Un rassemblement d’au moins deux mille personnes.
▪  Spécialement. Une grande personne, un adulte. Les personnes âgées. Vieilli. Une personne de condition, un noble. Une personne du sexe, une femme. Une jeune personne, une petite personne, une jeune fille.
▪  Loc. Par personne, pour chaque individu. Un repas qui revient à vingt euros par personne. Par personne interposée, par l’intermédiaire d’autrui, indirectement.
2.  Individu en tant qu’être physique singulier. La personne du roi. Attenter à la personne du président. S’assurer de la personne de quelqu’un, l’appréhender. Exposer, hasarder sa personne, sa vie. Considéré dans son apparence extérieure. Cet homme est bien fait de sa personne. Prendre soin de sa personne, de sa petite personne. Être empêché, encombré de sa personne (litt. et vieilli), ne savoir comment se tenir, manquer de naturel et d’aisance. Considéré selon ses caractéristiques physiques et morales. Toute sa personne respire l’intelligence. Être content de sa personne, être content de soi, prétentieux. Payer, donner de sa personne, consacrer tous ses efforts à l’accomplissement d’une tâche.
▪  Loc. En personne ou, vieilli, en propre personne, soi-même. Il s’y rendit en personne, en propre personne. Comparaître en personne et non par mandataire. Vous devriez intervenir en personne. Fig. C’est le charme en personne, le charme incarné. Cet homme est le diable en personne !
3.  Être singulier universel, conscient de lui-même, doué de raison et de volonté. Selon Kant, les personnes, à la différence des choses, ne peuvent pas constituer un moyen mais seulement une fin en soi. Respecter en chacun la personne ou, pour souligner les droits qui s’attachent à la qualité d’être humain, la personne humaine.
▪  Spécialement. droit. Individu reconnu comme acteur libre et responsable, sujet de droits et de devoirs (on dit aussi dans ce sens Personne physique). Les biens et les personnes. Un crime contre les personnes. Non-assistance à personne en danger. Déclarer l’incapacité d’une personne. La justice ne doit pas faire acception de personne, elle ne doit pas marquer de préférence pour un individu particulier au préjudice d’un autre. Erreur sur la personne, qui consiste à confondre deux individus et, fig., à se méprendre sur le compte de quelqu’un. Personne future, qui n’est pas encore née mais dont la loi vise à préserver les droits. Personne incertaine, indéterminée, dont l’identité n’est pas établie. Personne interposée, voir Interposer. Personne à charge, dont la subsistance est assurée par quelqu’un d’autre. Par analogie. Personne morale, groupement d’individus ou de biens possédant, en raison de ses droits actifs ou passifs, une existence civile distincte (on trouve aussi parfois Personne civile).
4.  théologie chrétienne. Les Personnes divines, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, qui sont consubstantiels et forment la Trinité.
5.  grammaire. Catégorie morphologique marquée par des variations de désinences ou de radicaux, qui permet de différencier dans toute situation d’énonciation celui qui parle, celui à qui l’on parle et celui ou ce dont on parle. Dans la langue française, la personne affecte les verbes, les pronoms personnels et possessifs, et les déterminants possessifs. Les première, deuxième et troisième personnes du singulier, du pluriel. Conjuguer un verbe à toutes les personnes. Le pronom personnel « je » est une marque de la première personne. Écrire un récit à la première, à la troisième personne. Parler de soi à la troisième personne.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.