personne

II. PERSONNE

pronom indéfini
Étymologie : xiiie siècle. Dérivé de ne… personne, dans lequel personne était un nom employé sans déterminant.
↪ voir aussi : I. Personne (n. f.)
1.  Avec une valeur positive, dans des emplois soutenus. Quelqu’un, qui que ce soit. Dans des phrases interrogatives. Y a-t-il personne d’assez hardi ? Voyez-vous personne capable de remplir cette tâche ? Dans des propositions subordonnées introduites par un verbe à la forme négative, un verbe à sens négatif ou dubitatif. Je ne pense pas que personne puisse lui résister. Je doute que personne y réussisse. Dans des structures comparatives ou consécutives. Il est plus que personne à même de juger. Elle est trop épuisée pour voir personne. Après certaines prépositions ou locutions conjonctives. Ils sont partis sans que personne puisse les retenir. Avant que personne se fût aperçu de son larcin, il avait disparu.
2.  Avec une valeur négative. Aucun individu, pas un. Dans une phrase négative (avec ne ou ni mais sans pas ou point). Personne ne peut me dire ce qu’il est devenu. Personne d’entre nous ne la connaît. Que personne ne sorte ! Il ne craint rien ni personne. Je n’y suis pour personne. Dans une phrase nominale ou une réponse elliptique. Personne dans les rues. « Qui est venu ? – Personne. »
▪  Le pronom indéfini Personne est du genre masculin. On rencontre néanmoins, dans la langue soutenue, certains cas où l’accord se fait au féminin, lorsque Personne équivaut à aucune femme. Pour Pâris, personne n’était plus belle qu’Hélène.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.