En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

nourriture

NOURRITURE

nom féminin
xiie siècle. Issu du latin chrétien nutritura, « action de nourrir ».
1.  Action de nourrir, de pourvoir à la subsistance de quelqu’un ; le fait de se nourrir, de pourvoir à sa subsistance. Par son travail, il assure sa nourriture.
▪  Spécialement. Vieilli. Action de nourrir un enfant de son lait ; allaitement. Cette mère a été épuisée par des nourritures successives.
2.  L’ensemble des substances qui servent d’aliment. Une nourriture saine, raffinée, abondante. Se jeter sur la nourriture. Refuser toute nourriture.
▪  Fig. L’âme, l’esprit ont besoin de nourriture aussi bien que le corps. Prov. ancien. Nourriture passe nature, la bonne éducation peut corriger les défauts d’un mauvais naturel.
  Titre célèbre : Les Nourritures terrestres, d’André Gide (1897).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.