canular

CANULAR

nom masculin
Étymologie : xxe siècle. Variante de canularium (xixe siècle), mot de création plaisante, dérivé, avec le suffixe latin ‑arium, de canuler.
1. Argot de l’École normale supérieure. Mystification soigneusement organisée par des élèves, dont le propos est de s’amuser aux dépens d’un professeur, d’un surveillant, ou d’un de leurs camarades. Monter un canular.
2. Farce, fausse nouvelle, écrit satirique, que l’on répand pour rire de la crédulité d’autrui. Toute la ville s’est laissé prendre à ce canular. Son livre tient du canular. « Les Copains », de Jules Romains, est une apologie du canular.
Voir aussi
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.