cantonade

CANTONADE

nom féminin
Étymologie : xve siècle, au sens d’« angle de maison, coin de rue » ; xviie siècle, au sens de « coin de scène à l’entrée des coulisses ». Emprunté du provençal cantonada, « angle, coin », dérivé de canton (voir ce mot).
Marque de domaine : théâtre. Ensemble des coulisses (vieilli). Ne s’emploie plus que dans l’expression Parler à la cantonade, parler à un personnage qui n’est pas vu des spectateurs et, par extension, parler sans s’adresser à un interlocuteur précis, ou en feignant d’ignorer la présence de celui que vise le propos. Lancer des invectives à la cantonade.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.