cantine

CANTINE

nom féminin
Étymologie : xviie siècle, au sens 1. Emprunté de l’italien cantina, « cave, cellier », dérivé de canto, proprement « angle », d’où « débarras » (voir Canton).
1. Petit coffre dans lequel les officiers et les sous-officiers en campagne transportent leurs bagages personnels. L’ordonnance préparait la cantine du capitaine. Par extension. Malle très solide. Une cantine de bois. Une cantine métallique.
2. Dans une collectivité, une caserne, un atelier, une école, lieu où l’on vend à boire et à manger, local où l’on sert des repas. La cantine de l’entreprise. Déjeuner à la cantine. Par extension. Service préparant ces repas. Être employé à la cantine scolaire. Une cantine ambulante suivait les troupes en campagne.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.