En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

nouveau

3e édition

NOUVEAU,

ou

NOUVEL, NOUVELLE.

adj.
■  Qui commence d’être ou de paroître. Il faut observer que Nouveau au singulier ne se met jamais devant un substantif qui commence par une voyelle, ou par une H non aspirée : & que Nouvel, au contraire ne se met jamais que devant une voyelle ou une H non aspirée, & qu’il n’a point de pluriel. Vin nouveau. Bled nouveau. Fruit nouveau. Livre nouveau. Nouveau dessein. N’avez-vous rien de nouveau ? Ne savez-vous rien de nouveau ? Ce Marchand a toujours quelque chose de nouveau. Ne nous direz-vous rien de nouveau ? Qu’y a-t-il de nouveau ? Nouvel armement. Nouvel accident. Nouvelle invention. Nouvelle relation. Mode nouvelle. Pièce nouvelle. Nouvelle manière. Nouvelle édition. Nouvelle découverte. Les Auteurs anciens & les nouveaux. Mots nouveaux, Des mots qui commencent à s’établir, & que l’usage n’a pas encore autorisez.
On dit, Le nouvel an,l’an nouveau, pour dire, Le commencement de l’année. La saison nouvelle, pour dire, Le Printemps. La nouvelle Lune, pour dire, La Lune qui commence. Le nouveau monde, pour dire, Cette partie du monde qui a été découverte depuis deux cens ans, & à laquelle on a donné le nom d’Amérique. Le nouveau style, pour dire, La manière de compter les jours depuis la réformation du calendrier par Gregoire XIII.
Jesus-Christ est appelé dans le langage de l’Ecriture-Sainte, Le nouvel Adam. Et on appelle, Nouvel homme,Homme nouveau, Le Chrétien régénéré par la grace.
On appelle, Nouveau Testament, Le Livre des Evangiles avec les Actes des Apôtres, les Epîtres de saint Paul, les autres Epîtres Canoniques, & l’Apocalypse. Et on l’appelle ainsi à la différence de l’Ancien Testament.
On dit, Mener une nouvelle vie, pour dire, Mener un nouveau genre de vie.
On dit en termes de Pratique, Passer titre nouvel : & il est à remarquer, que Nouvel, ne se dit jamais après le substantif que dans ce seul exemple. On dit aussi dans le même style, Articuler faits nouveaux.
On dit figur. & prov. d’Un homme qu’il y a quelque temps qu’on n’a vû, que C’est du fruit nouveau que de le voir.
Et on dit aussi, Recommencer sur nouveaux frais, pour dire, Recommencer entièrement un travail.
On dit famil. que Des gens se sont dit mots nouveaux, pour dire, qu’Ils se sont querellez, & qu’ils se sont dit des termes durs & peu en usage dans le commerce ordinaire de la société.
On dit aussi, qu’Un homme est bien nouveau dans son métier, dans sa charge, pour dire, qu’Il n’y est guère expérimenté.
Et on dit dans le même sens, qu’Un homme est bien nouveau dans le monde, bien nouveau dans les affaires.
Lorsqu’on veut faire entendre qu’on ne savoit rien de quelque chose, on dit dans le p. 201style familier, Cela m’est nouveau. C’est une chose nouvelle pour moi.
Nouveau & Nouvelle, s’emploient aussi quelquefois dans une signification adverbiale, pour dire, Nouvellement. Du beurre nouveau battu. Du vin tout nouveau percé. Un enfant nouveau né. De la crème nouvelle faite.
On dit à peu près dans la même acception, Un nouveau venu. Un nouveau marié. Une nouvelle mariée. Un nouveau converti. Une nouvelle convertie.
De nouveau, signifie, De rechef, une seconde fois. Il a été accuse tout de nouveau. On l’a emprisonné tout de nouveau.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.