En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

marin

II. MARIN

nom masculin
xiie siècle. Substantivation de marin I.
↪ voir aussi : I. Marin, ‑ine (adj.)
1.  Personne qui connaît l’art de la navigation sur mer ; navigateur. Un peuple de marins. Il est marin. Cette femme est un excellent marin. Expr. fig. Marin d’eau douce, marin peu expérimenté qui se donne des allures de loup de mer.
2.  Personne dont la profession est de servir à bord d’un bâtiment. Marin de la Marine nationale, de la marine marchande. Marin-pêcheur, marin inscrit sur le rôle d’un navire de pêche.
▪  Dans la marine militaire, se dit d’un matelot, d’un homme d’équipage, par opposition aux officiers et sous-officiers. Béret de marin.
▪  Spécialement. Marin-pompier, membre d’un corps de la Marine nationale chargé de la lutte contre les incendies dans les arsenaux et ports de guerre, et parfois dans les cités portuaires. Le bataillon des marins-pompiers de Marseille.
▪  En apposition. Fusilier marin, voir Fusilier. Costume marin, costume de jeune garçon dont la coupe et la couleur évoquent l’uniforme des matelots. Col marin, grand col carré à l’arrière et ouvert en pointe sur le devant. Des cols marin.
3.  Vent du sud ou du sud-est soufflant sur le littoral méditerranéen et apportant de fortes précipitations.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.