En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

marier

MARIER

conjugaison verbe transitif (se conjugue comme Crier).
xiie siècle. Issu du latin maritare, de même sens.
1.  En parlant d’un officier d’état civil ou d’un ministre du culte. Recueillir et rendre légitime l’engagement librement consenti par un homme et une femme qui s’unissent par le mariage. Le maire les a mariés. C’est le curé de la paroisse qui les a mariés.
2.  En parlant de la personne qui décide du mariage, le suscite ou l’arrange. Établir dans le mariage. Son père l’avait marié à la fille d’un de ses amis. Dans certaines sociétés, on marie les filles contre leur gré. Vouloir marier tout le monde. Absolument. Cette jeune fille est bonne à marier.
▪  Pron. Contracter mariage, s’unir par les liens du mariage. Elle est d’âge à se marier, en âge de se marier. Ils se sont mariés civilement.
3.  Fig. Allier deux choses, les joindre, les mêler l’une à l’autre. Marier des fleurs dans un bouquet. Ces deux rivières marient leurs eaux. Marier des couleurs, les assortir. Marier dans un livre deux genres, plusieurs styles. Pron. Ces deux mots ne se marient pas bien.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.