En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

horizon

HORIZON

nom masculin
xiiie siècle, orizonte. Emprunté, par l’intermédiaire du latin, du grec horizôn (kuklos), « (cercle) qui borne la vue », de horizein, « limiter », dérivé de horos, « borne, limite ».
1. Ligne circulaire qui apparaît à un observateur qui en est le centre, et où le ciel et la terre semblent se joindre, le ciel et la mer se confondre. L’horizon s’éloigne à mesure qu’on veut en approcher. L’étoile du berger brille au-dessus de l’horizon. Le soleil n’était pas encore sur l’horizon.
▪ peinture. dessin. Endroit d’un tableau, d’un dessin où, selon l’ordre des plans, le ciel succède à la terre ; par extension, la hauteur à laquelle l’artiste a placé le point de vue. Un horizon trop haut, trop bas. Dans la perspective, les lignes de fuite se rejoignent à l’horizon ou sur la ligne d’horizon. Les peintres ont, selon les siècles et selon leur conception du paysage, remonté ou abaissé la ligne d’horizon.
▪ astronomie. Horizon astronomique ou, simplement, horizon, grand cercle imaginaire résultant de l’intersection de la sphère céleste et d’un plan horizontal. Prendre la hauteur d’un astre au-dessus de l’horizon. Horizon apparent ou horizon visuel, cercle déterminé par les rayons visuels de l’observateur, tangents à la surface de la terre ou de la mer. L’horizon apparent dépend de l’élévation de l’œil de l’observateur au-dessus du niveau de la mer. Horizon mathématique ou horizon vrai, cercle déterminé par un plan tangent en un point à la surface de la sphère terrestre. L’horizon mathématique se calcule au niveau de la mer. Dépression de l’horizon, angle formé par l’horizon apparent et l’horizon vrai.
▪ Par métonymie. marine. Horizon artificiel, instrument qui permet de mesurer la hauteur d’un astre sans la rapporter à l’horizon de la mer. Par mauvaise visibilité, l’utilisateur d’un sextant prend pour référence l’horizon artificiel. – aéronautique. Instrument gyroscopique matérialisant pour le pilote la position de l’avion par rapport au plan horizontal.
2. Partie de la surface terrestre où se borne notre vue ; partie du ciel qui en est voisine. Scruter, contempler l’horizon. Un navire apparaît à l’horizon. Voile à l’horizon ! Les toits de la ville se découpent sur l’horizon. Un horizon chargé de nuages. Un horizon brumeux, bouché. En apposition. Bleu horizon, bleu pâle qui évoque la couleur du ciel à l’horizon. La tenue de campagne bleu horizon des soldats français, de 1915 à 1930. Par métonymie. La Chambre bleu horizon, la Chambre des députés élue en 1919, dominée par le bloc national. Expr. fig. Les quatre coins de l’horizon, les quatre points cardinaux. Des amis venus des quatre coins de l’horizon.
▪ Par extension. Toute l’étendue de terre qui s’offre à la vue ; le paysage. Un horizon borné, un horizon étendu. Embrasser un vaste horizon. Du haut de cette colline, on découvre tout l’horizon. Les horizons riants de cette contrée.
3.  Fig. Cercle, domaine où se meut l’esprit, qui s’ouvre à l’intelligence, à l’expérience. Avoir besoin de changer d’horizon. Son horizon est étroit. Élargir ses horizons. L’horizon des connaissances humaines s’étend, s’agrandit de jour en jour. Cette découverte ouvre de nouveaux horizons à l’esprit humain. L’horizon économique commence à s’éclaircir. À l’horizon 2000, à l’approche de l’an 2000, en prévision du xxie siècle.
▪ Expr. Faire un tour d’horizon, un large tour d’horizon, examiner l’ensemble d’une situation sans entrer dans les détails.
4.  Spécialement. géologie. Niveau mince bien distinct dans une série sédimentaire. Un horizon siliceux. Un horizon repère. – pédologie. Chacune des couches superposées d’un sol, qui se distingue par son aspect, sa structure. L’horizon éluvial, l’horizon illuvial d’un sol. Les différents horizons d’un sol en constituent le profil. – industrie pétrolière. Horizon producteur, la couche d’un gisement dont on peut extraire le pétrole.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.