En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

horloge

HORLOGE

nom féminin (autrefois masculin. On dit encore dans certaines villes le gros horloge. Le gros horloge de Rouen).
xiie siècle, oriloge, orloge, au masculin. Issu, par l’intermédiaire du latin horilogium, du grec tardif hôrologion, « ce qui indique l’heure ».
I.
I. Instrument destiné à mesurer le temps et à indiquer l’heure.
Horloge d’eau ou à eau, horloge hydraulique, clepsydre. Horloge à ombre, cadran solaire, gnomon. Dans l’Antiquité, on se servait principalement d’horloges à eau et d’horloges à ombre. Horloge à échappement, horloge mobile dans laquelle un ressort remplace le poids. Horloge mécanique. Une horloge à pendule ou, elliptiquement, une pendule, une horloge à diapason, dont le système oscillant est constitué d’un pendule, d’un diapason. Horloge à poids et balancier. Horloge électrique, dont le mouvement est produit, entretenu et réglé par un courant électrique. Horloge à quartz, horloge atomique, système permettant la conservation du temps à partir d’un étalon de fréquence constitué par un quartz vibrant, un atome ou une molécule subissant une transition quantique. Horloge à équation, type d’horloge qui donne simultanément le temps solaire moyen et le temps solaire vrai. Horloge horodatrice, voir Horodateur. Horloge mère, horloge qui synchronise le fonctionnement d’autres horloges par l’envoi d’un signal électrique. Horloge parlante, service donnant l’heure par téléphone.
▪ Spécialement. Appareil muni d’un grand cadran à aiguilles, placé dans un endroit apparent et destiné à marquer et à sonner les heures. L’horloge d’un clocher, d’une gare, d’un palais, d’une place publique. La tour de l’horloge. Une horloge à automates. Horloge astronomique, horloge mécanique indiquant, outre les heures et les minutes, le jour, le mois, les phases de la lune, la position des planètes, le signe du zodiaque, le lever et le coucher du soleil. Une horloge murale. Une horloge comtoise, voir Comtois. Le tic-tac de l’horloge. Le cadran, la caisse, les aiguilles d’une horloge. L’horloge a sonné les douze coups de midi.
▪ Loc. et expr. Monter, remonter une horloge, en bander les ressorts ou en hausser les poids. Quelle heure est-il à l’horloge ? L’horloge avance, retarde. Mettre une horloge à l’heure, régler une horloge. Fig. Être réglé comme une horloge, mener une vie très régulière. Une ponctualité, une régularité, une précision d’horloge. Fam. Une heure d’horloge, une heure complète ou une heure bien comptée. Je vous ai attendu une heure d’horloge.
▪ Par extension. Horloge Terre, mesure du temps fondée sur la division du jour solaire moyen. Horloge de Flore, horloge botanique, table des heures du jour auxquelles s’épanouissent certaines fleurs, ou série de fleurs disposées suivant l’heure du jour à laquelle s’épanouit chacune d’elles.
II.
II. Par analogie.
1.  biologie. Horloge biologique, horloge interne, mécanisme interne responsable d’une ou de plusieurs variations périodiques affectant le fonctionnement ou le comportement d’un être vivant. Le temps d’hibernation des marmottes est contrôlé par leur horloge biologique.
2.  entomologie. Horloge de la mort, coléoptère qui ronge le bois en produisant un bruit régulier comparable au tic-tac d’une horloge (on dit aussi Vrillette).
Voir aussi
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.