En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

horde

HORDE

(h initial est aspiré) nom féminin
xvie siècle. Emprunté du turco-mongol orda, horda, « camp militaire ».
1. Forme d’organisation sociale et politique des anciens peuples de l’Asie centrale. La Horde blanche et la Horde d’or avaient pour souverains des descendants de Gengis Khan. (voir Khanat.)
▪ Par métonymie. Tribus ou peuplades en mouvement, comme celles qui pénétrèrent par vagues successives en Europe occidentale, du ive au viie siècle. Les hordes d’Attila. Des hordes de Barbares fondirent sur l’Empire romain.
▪ Par extension. Troupe nombreuse et indisciplinée qui déferle avec violence et se livre à divers excès. Une horde sanguinaire. Une horde de brigands. Par analogie. Des hordes de touristes.
2.  ethnologie. Chez les peuples sans agriculture, petite bande, composée de plusieurs familles, exerçant des droits exclusifs sur un territoire. Les hommes constituent l’effectif permanent de la horde, tandis que les femmes passent de leur horde de naissance à celle de leur mari. Les hordes patrilinéaires des indigènes australiens.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.