faîtage

FAÎTAGE

nom masculin
Étymologie : xiiie siècle, au sens de « droit perçu par le seigneur sur le faîte des maisons » ; xviie siècle, aux sens modernes. Dérivé de faîte.
1. Poutre horizontale de la charpente d’un toit, qui relie l’angle supérieur des fermes. Les chevrons du toit s’appuient sur le faîtage. (On dit aussi Poutre faîtière.)
2. Assemblage de tuiles faîtières, de feuilles de plomb ou de zinc, qui couvre et protège l’arête supérieure d’un toit.
3. Ensemble du comble d’un bâtiment, comprenant la charpente et la couverture.
Orthographe
◇ Peut s'écrire faîtage ou faitage, selon les rectifications orthographiques de 1990.
[règle §3] Les accents et le tréma • accents circonflexes sur î et û.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.