En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

faillir

1re édition

FAILLIR.

v. n.
■  Faire quelque chose contre son devoir, contre les loix. S’il a failli, il faut qu’il soit chastié. c’est une chose humaine que de faillir. faillir contre les loix. faillir lourdement.
Il signifie aussi, Errer, se tromper, se mesprendre en quelque chose. Cet Autheur a failli en beaucoup d’endroits. les plus doctes sont sujets à faillir. cet Architecte, ce Peintre, ce Sculpteur, ont failli dans les proportions. il a failli deux ou trois fois dans sa harangue. il l’a recitée sans faillir d’une syllabe.
Il signifie encore, Finir, Manquer. Le vin leur a failli. l’argent nous faillit par les chemins. c’est dommage que cette grande maison ait failli. le jour commençoit à faillir. cet edifice a failli par le pied. ce cheval commence à faillir par les jambes. cet ami ne luy faudra pas au besoin.
On dit prov. & fig. Au bout de l’aune faut le drap, pour dire, qu’On ne doit pas s’estonner si une chose vient à manquer, quand on a employé tout ce qu’on en avoit.
On dit, Le cœur me faut, pour marquer qu’On se sent quelque foiblesse, quelque épuisement, & qu’on a besoin de manger.
Faillir, signifie aussi, Manquer à executer, à faire. J’iray là sans faillir.
On dit, qu’Une chose a failli à arriver, pour dire, qu’Elle a esté sur le point d’arriver, qu’il a tenu à peu qu’elle n’arrivast. Il a failli à arriver un grand malheur.
On dit dans le mesme sens, Il a failli à estre assassiné. il a failli à mourir. il a failli à estre Pape. j’ay failli à tomber. j’ay failli à le nommer. peu s’en est fallu que … il ne s’en est guere fallu. il ne s’en est pas fallu une heure.
Faillir, est aussi Actif dans le sens de Manquer à executer. Faillir une entreprise. faillir un marché.
Failli, ie. part. Il n’a d’usage que dans le sens de Finir, Manquer à faire. A jour failli. il faut que cette affaire soit faite ou faillie dans tel temps.
A coup failli, Façon de parler qui se dit de certains jeux d’addresse, comme au Volant, où si-tost qu’un des joüeurs a failli un autre prend la place. Joüer à coup failli.
Faillite. s. f. Banqueroute non frauduleuse. Ce Marchand a fait faillite. c’est sa deuxiesme faillite.
Faute. s. f. v. Manquement contre le devoir, contre la loy. Faute legere, remissible, pardonnable. Grande faute, lourde faute. faire une faute. commettre une faute. Dieu luy pardonne ses fautes. toutes fautes sont personnelles. rejetter la faute sur un autre. il ne luy en faut pas donner, attribuer, imputer la faute. la faute n’en est pas à cet homme-là, ce n’est pas à luy qu’en est la faute. ce n’est pas sa faute. ce n’est pas par sa faute que la chose est arrivée. faute considerable. tomber en faute. retomber dans la mesme faute. faute sur faute.
Il signifie aussi, Manquement contre les regles de quelque Art. Il y a bien des fautes en ce bastiment, en cet ouvrage. faute grossiere. faute irreparable. faute d’impression. faute de Grammaire, d’ortographe. fautes contre la vray-semblance dans les pieces de theatre. composer sans faute. une faute de jugement, contre le jugement. à la guerre il n’y a point de petites fautes. ce politique a fait une grande faute. On dit proverb. Les fautes sont faites pour les joüeurs, pour dire, que C’est aux joüeurs à porter la peine des fautes qu’ils font dans le jeu.
Faute signifie aussi, Manquement, imperfection en quelque ouvrage. Il y a bien des fautes en cette toile, en cette broderie.
Il signifie encore, Manque, disette, Vous n’aurez pas faute de gens qui vous le demanderont. on craignoit d’avoir faute de soldats, de matelots. on eut faute de bled. la faute de bled fut cause.
On dit D’un homme, S’il arrivoit faute, s’il venoit faute de luy, pour dire, s’Il venoit à mourir : Et D’une chose, comme D’un bastiment, & d’un autre ouvrage, Il n’en viendra pas faute, il n’en arrivera pas faute par là, pour dire, Il ne manquera pas par là. Et on dit en style de pratique, Vous n’y ferez faute, pour dire, Vous aurez soin de n’y pas manquer.
Faute, dans le mesme sens de Manque, de disette, s’employe adv. tantost avec une preposition, & tantost sans preposition. Il n’a peu avoir cette charge faute d’argent, par faute d’argent, il est mort faute de secours, faute d’aliment, faute de manger. à faute de luy rendre foy & hommage, il fera saisir le bien. faute par luy de fournir des titres, il perdra ses droits.
Sans faute. Façon de parler adv. Immancablement, sans faillir. J’y seray demain, sans faute. je m’y rendray, je m’y trouveray, sans faute.
Fautif, ive. adj. Sujet à faillir, à manquer. Il se dit des personnes & des choses. Il n’y a rien de si fautif que l’homme. une horloge fautive.
Il signifie aussi, Plein de fautes, & alors il ne se dit que des choses. Impression fautive. la table du livre est fautive.
Defaillir. Manquer. Cette race a defailli en un tel. ils craignoient que le jour ne vinst à leur defaillir avant qu’ils pussent arriver. toutes choses commençoient à leur defaillir.
Il signifie aussi Deperir, s’affoiblir. Les forces luy defaillent tous les jours, la veuë commence à luy defaillir. En ce sens on dit qu’Un homme se sent defaillir, pour dire, qu’Il se sent tomber en foiblesse.
Defaillant, ante. v. subst. ? Qui manque à comparoistre, à se trouver à l’assignation donnée en Justice. Le defaillant a esté condamné.
Defaillance. s. f. v. Foiblesse, évanoüissement, pasmoison. Tomber en defaillance. il luy a pris une defaillance. On appelle, Defaillance de nature, l’Estat où est une personne, qui vient à s’affoiblir par vieillesse ou autrement.
Defaut. s. m. v. Imperfection. Defaut leger. defaut incorrigible. defaut naturel. defaut qui vient d’accident. avoir un defaut. chacun a son defaut. connoistre, avoüer ses defauts. corriger ses defauts. c’est un defaut personnel. il n’y a personne sans defaut. Cet homme-là a bien des defauts. ce cheval là a bien des defauts. il y a bien des defauts dans cet ouvrage.
Defaut, se dit aussi pour signifier Absence, manque, privation de quelque personne, de quelque chose. Et en ce sens il ne se dit guere qu’en cette phrase, Au defaut, pour dire, Au lieu, à la place. Se servir d’un postillon au defaut d’un cocher. prendre de nouveaux ouvriers pour suppléer au defaut des anciens. si à son defaut je vous puis servir vous n’avez qu’à dire. escrire d’une mauvaise plume, au deffaut d’une meilleure.
Il signifie en Terme de Pratique, Manquement à l’assignation donnée. Faire defaut. juger le defaut. donner un defaut.
On appelle, Le defaut des costes, L’endroit où se terminent les costes. Il a esté blessé au defaut des costes.
On appelle, Le defaut de la cuirasse, L’endroit p. 424jusqu’où va la cuirasse, quand elle est endossée. Et on dit fig. Le defaut de la cuirasse, pour dire, Le foible d’un homme, L’endroit par lequel on peut venir plus aisement a bout de luy.
Defaut, Est aussi un terme de chasse, Ainsi on dit que des chiens sont en defaut, pour dire, qu’Ils ont perdu les voyes de la beste, le vent de la beste. Et, qu’Ils ont bien relevé le defaut, pour dire, qu’Ils se sont bien remis sur les voyes.
Infaillible. adj. de t. genre. Qui est certain, & immancable. L’evenement de cette affaire là est infaillible. ce que je vous promets est infaillible. sa perte est infaillible. c’est une chose infaillible. regle infaillible. verité infaillible. science infaillible.
Il signifie aussi, Qui ne peut ny tromper ny errer. Dieu est infaillible dans ses promesses. l’Eglise est infaillible dans les decisions des choses de foy.
Infailliblement. adv. Immancablement, assurément, sans doute. Infailliblement cela arrivera. je m’y trouveray infailliblement.
Infaillibilité. s. f. Certitude entiere. L’infaillibilité d’une regle, l’infaillibilité des Mathematiques. On dit, L’infaillibilité de l’Eglise, pour dire, La grace que l’Eglise a receuë de Dieu, d’estre infaillible dans les choses de foy.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.