répétition

RÉPÉTITION

nom féminin
Étymologie : xive siècle, au sens d’« action de redemander quelque chose en justice », puis au sens actuel. Emprunté du latin repetitio, « action de redemander ; redite ».

I.

I. Marque de domaine : droit. Action par laquelle on réclame en justice ce qui a été payé sans être dû.
La répétition du paiement d’une dette. Action en répétition de l’indu.

II.

II. Action de répéter ce qui a déjà été formulé, exprimé ; résultat de cette action.
1.  Redite, retour des mêmes mots, expressions ou idées. Répétition d’une formule, d’une phrase. Ce sont là des répétitions fastidieuses, inutiles. La répétition des prépositions « à », « de » et « en » devant chacun de leur complément est souvent obligatoire en français.
▪  Spécialement. Marque de domaine : littérature. Reprise d’un même son, d’un même terme, d’un même tour, par volonté d’insistance, de symétrie ou dans toute autre intention esthétique. L’allitération, l’assonance, l’homéotéleute se fondent sur la répétition des mêmes sonorités ; l’accumulation, l’anaphore, l’épanalepse reposent sur la répétition des mots et des idées. La répétition d’un vers, d’un couplet. Par analogie. Marque de domaine : musique. Marque de domaine : beaux-arts. La répétition d’une phrase musicale, d’un thème mélodique ou rythmique. L’écriture de la fugue, de la chaconne et de la passacaille fait appel aux répétitions. La répétition d’un motif décoratif, d’un ornement. Dans sa recherche d’équilibre, l’architecture classique recourt à la répétition.
2.  Vieilli. Leçon qu’un répétiteur donnait à des élèves et qui consistait à reprendre le cours d’un professeur, à en éclairer et en expliquer les points délicats, à faire des exercices d’application. Donner des répétitions.
3.  Marque de domaine : théâtre. Séance de travail pendant laquelle les acteurs s’exercent, sous la direction du metteur en scène, à la diction et à l’interprétation d’une pièce, et pendant laquelle sont mis au point tous les éléments qui concourent à la qualité d’une représentation en public. La répétition d’une pièce de théâtre. Répétition à l’italienne ou à la table (on dit aussi Lecture à l’italienne ou à la table), voir Italien. La répétition des couturières ou, elliptiquement, la couturière, voir Couturière. La répétition générale ou, elliptiquement, la générale, qui précède la représentation en public et se déroule sans interruption, devant un parterre d’invités. Par analogie. La répétition d’un ballet, d’une symphonie. La répétition générale d’un opéra.

III.

III. Action de répéter ce qui a été fait, accompli ; résultat de cette action.
1.  Réitération d’une action, retour d’un évènement, reproduction d’un fait. La répétition machinale d’un geste. La répétition d’une erreur, d’une infraction. La répétition cyclique d’un phénomène naturel.
▪  Marque de domaine : psychopathologie. Compulsion de répétition, voir Compulsion. – Marque de domaine : théâtre. Marque de domaine : cinéma. Comique de répétition, effet plaisant qui résulte du retour, quasi mécanique, d’un geste, d’une situation, d’une repartie.
▪  Par métonymie. Marque de domaine : beaux-arts. Rare. Nouvel exemplaire d’une œuvre exécuté par l’atelier de l’artiste sous sa direction, ou par l’artiste lui-même. Il existe plusieurs répétitions de ce tableau. – Marque de domaine : chemin de fer. Répétition des signaux, dispositif de sécurité permettant de déclencher automatiquement à l’intention du conducteur, dans la cabine de la motrice, des indications acoustiques ou lumineuses répétant les informations que donnent les signaux placés sur les voies. Si le conducteur ne répond pas à la répétition des signaux, un freinage d’urgence est déclenché.
2.  Loc. adj. À répétition. Marque de domaine : horlogerie. Montre à répétition, montre dotée d’un mécanisme de sonnerie qui peut être déclenché par un poussoir escamotable. Les premières montres à répétition furent inventées au xviie siècle et sonnaient jusqu’au quart, au demi-quart et à la minute. Par métonymie. Sonnerie à répétition, qui se fait entendre à plusieurs reprises. On équipe les réveils, les pendules, les minuteurs de sonneries à répétition. – Marque de domaine : armes. Se dit d’une arme à feu possédant un magasin et un système automatique de chargement qui permettent d’enchaîner les tirs. Fusil à répétition.
▪  Fig. et fam. Se dit de faits, de phénomènes identiques qui reviennent et se succèdent à intervalles rapides. Ce moteur a eu des pannes à répétition.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.