En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

règle

RÈGLE

nom féminin
xiiie siècle, règle. Emprunté du latin regula, de même sens, lui-même dérivé de regere, « diriger ».
I.
I. Instrument rigide, long et droit, qui sert à guider la main pour tracer des lignes et à mesurer des longueurs.
Règle plate. Règle à quatre faces, à section carrée. Règle de bois. Une règle en métal, en plastique. Règle graduée, millimétrée. Dessiner une figure géométrique à l’aide de la règle et du compas. Règle de menuisier, de tailleur de pierre. Spécialement. maths. Règle à calcul, formée de deux parties coulissantes portant des graduations logarithmiques, qui était naguère utilisée pour effectuer certains calculs.
▪  Expr. fig. et fam. Faire tout par règle et par compas, avec une grande exactitude, une extrême minutie.
▪  Par analogie. bâtiment. Latte rectiligne, de bois ou d’aluminium, parfois munie de poignées, utilisée pour répartir et égaliser des enduits, du mortier, etc. Règle de maçon, de plâtrier, de carreleur. Règle vibrante, pourvue d’un moteur dont les vibrations permettent de lisser le béton d’une dalle, d’une chape, d’en expulser les bulles d’air, et d’augmenter ainsi sa résistance.
II.
II. Ce qui guide ou gouverne l’action, la pensée.
1.  Prescription émanant d’une autorité et s’imposant à tous les membres d’un même corps social ; principe, précepte d’ordre moral, religieux, philosophique. Règle écrite, règle coutumière. Règle de droit. Cette règle n’admet aucune exception, aucune dérogation. Règle de conduite. Règle d’honneur. Les règles de la chevalerie. Il n’a pour règle que sa volonté, que son caprice.
▪  Spécialement. religion chrétienne. Au singulier. Ensemble de commandements, de recommandations d’ordre spirituel et pratique que les membres d’un ordre religieux sont tenus d’observer. La règle des Bénédictins, des Franciscains. Suivre la règle de saint Augustin. Se relâcher de la règle primitive. Rétablir, restaurer la règle. Vieilli. Règle mitigée, voir Mitigé.
2.  Usage, pratique reconnus et constitués en norme dans une société. Les règles de la bienséance, de la politesse, du savoir-vivre. Une simple règle de prudence. Des règles d’hygiène. Se conformer à la règle. La règle commune, généralement admise.
▪  Par métonymie. Au singulier. Bon ordre, discipline. Il a rétabli la règle dans cet établissement. Une imagination sans règle ni frein. Faire tout sans règle ni mesure, de manière désordonnée et excessive.
3.  Principe, prescription relatifs à un domaine du savoir, à un art, à une activité, définis par l’étude, l’expérience, l’usage, et auxquels on doit se conformer. Les règles de l’orthographe. Règle grammaticale. La règle des trois unités dans le théâtre classique. Les règles de la logique, de l’argumentation. Les règles de la composition musicale. Les règles de la perspective. Les règles du rugby, du bridge. Selon les règles typographiques en vigueur.
▪  sciences. Formule définissant une loi scientifique ou procédé déterminant la marche à suivre pour parvenir à un certain résultat ou effectuer certains calculs. Règle opératoire. Règle de proportion (vieilli), règle de trois, dans une proportion dont on connaît trois nombres, méthode de détermination du quatrième nombre. Règle des signes, qui permet d’établir le signe d’un produit de nombres relatifs. Selon la règle des signes, le produit de deux nombres négatifs est un nombre positif. Règle des partis, voir Parti I. Règle des phases, expression mathématique qui traduit le comportement des systèmes chimiques en état d’équilibre. Règle est parfois suivi du nom du scientifique qui a énoncé une de ces formules. Règle d’Ampère, méthode qui donne le sens du champ magnétique créé par un courant électrique.
  Titre célèbre : Règles pour la direction de l’esprit, de Descartes (publié en 1701).
4.  Loc. et expr. Être de règle, se dit de ce qui est voulu par la loi, la bienséance ou l’usage. Le silence est de règle dans la salle d’étude. Il est de règle que… Dans les règles, selon les règles, conforme à tel précepte, principe ou usage ; comme il faut, comme il convient de faire. Cette procédure est selon les règles. Il a posé sa candidature dans les règles. Cela a été fait dans les règles de l’art. Se faire une règle de, avoir pour règle de (suivi d’un infinitif), s’imposer telle ou telle obligation.
▪  Être, se mettre en règle, en accord avec la loi, la coutume ou l’usage. Vos papiers sont en règle. Se mettre en règle avec Dieu, se confesser. Se mettre en règle avec sa conscience, satisfaire à ses obligations morales, religieuses. Un avertissement, une réclamation, une protestation en règle, faits dans les formes et recevables. Une critique en règle, qui n’omet rien et, par extension, particulièrement sévère. religion catholique. En règle, se disait d’un bénéfice qui ne pouvait être conféré qu’à un religieux, par opposition à En commende. Abbaye en règle.
▪  En bonne règle, pour la bonne règle, suivant la loi, l’usage, la bienséance. En bonne règle, deux signatures sont nécessaires. Donnez-moi un reçu pour la bonne règle. Pour la bonne règle, vous ne devez poser aucune question. En règle absolue, voir Absolu. En règle générale, dans la plupart des cas, le plus couramment. C’est la règle (fam.), pour parler de ce qui se produit presque immanquablement, de ce qui est prévisible, attendu. Ce train est toujours en retard, c’est la règle. Règle d’or, voir Or II.
▪  Jouer la règle, en termes de jeux, choisir la combinaison, la façon de faire la plus classique. La règle du jeu, à laquelle les joueurs sont tenus de se conformer.
▪  Expr. proverbiales. Il n’y a pas de règle sans exception. L’exception confirme la règle, voir Confirmer.
  Titre célèbre : La Règle du jeu, film de Jean Renoir (1939).
III.
III. Ce qui se produit à intervalles réguliers (vieilli).
N’est plus d’usage qu’au pluriel, dans la langue courante, pour désigner les menstrues. La période des règles. Avoir ses règles. Retard, absence de règles.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.