régisseur, -euse

RÉGISSEUR, RÉGISSEUSE

nom
Étymologie : xviiie siècle. Dérivé de régir.
1.  Personne qui administre, gère les biens d’une autre et a la charge de lui en rendre compte. Se dit surtout à propos de terres, de propriétés agricoles. Le régisseur d’un domaine. (En ce sens, le féminin désigne la femme du régisseur.)
2.  Marque de domaine : administration. Marque de domaine : droit. Celui, celle qui a la régie intéressée d’une entreprise ou d’un service publics. Spécialement. Marque de domaine : comptabilité publique. Régisseur d’avance, ordonnateur pouvant engager ou régler directement certaines dépenses. Régisseur de recette, qui perçoit et détient temporairement une recette. – Marque de domaine : droit fiscal. Anciennement. Les fermiers et les régisseurs des biens du clergé sous l’Ancien Régime.
3.  Marque de domaine : spectacles. Responsable de l’organisation matérielle des répétitions et des représentations d’un ou de plusieurs spectacles. Le régisseur d’un théâtre. Régisseur de piste, chargé de présenter les numéros au cirque. Le régisseur de piste est souvent appelé monsieur Loyal. Spécialement. Marque de domaine : audiovisuel. Marque de domaine : cinéma. Régisseur de plateau, d’extérieur, responsable des opérations techniques lors du tournage d’un film, d’une émission de télévision ou de radio. Régisseur de distribution, qui s’occupe du recrutement des artistes, de la distribution des rôles.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.