rappel

rappel

nom masculin
Étymologie : xiiie siècle. Déverbal de rappeler.

I.

I. Action par laquelle on rappelle, on fait revenir quelqu’un.
1.  Action de faire revenir en un lieu donné par un appel, un signal. Le rappel des concurrents sur la ligne de départ. Marque de domaine : spectacles. Le fait d’applaudir vivement un artiste à l’issue d’une représentation, pour qu’il revienne saluer le public. Il y eut de nombreux rappels à la fin du concert.
▪  Par métonymie. Marque de domaine : militaire. Batterie de tambour ou sonnerie par laquelle on rassemble une troupe. Battre, sonner le rappel. Expr. fig. Battre le rappel, s’efforcer de réunir, solliciter le plus grand nombre de personnes à une fin déterminée. Battre le rappel de ses partisans. Il a battu le rappel pour recueillir la somme nécessaire. – Marque de domaine : chasse. Cri de certains oiseaux qui cherchent à se regrouper lorsque leur compagnie a été dispersée.
▪  Spécialement. Rappel automatique d’un correspondant, qui se fait automatiquement dès que la ligne téléphonique n’est plus occupée.
2.  Action de faire revenir quelqu’un, par une décision d’autorité, de l’endroit où on l’a envoyé, ou de lui faire regagner le lieu où sa fonction, sa qualité l’appelle. Un rappel d’exil. Après sa disgrâce, Bussy-Rabutin n’obtint jamais son rappel à la cour. Rappel à Dieu, désigne la mort, pour les croyants de diverses religions.
▪  Le gouvernement a exigé le rappel de l’ambassadeur de ce pays. Lettres de rappel, document officiel par lequel un gouvernement met fin à la mission d’un agent diplomatique qui le représente auprès d’un chef d’État étranger (on dit aussi parfois Lettres de récréance). Solliciter, obtenir son rappel. Le rappel d’un haut fonctionnaire à son poste. Marque de domaine : militaire. Décréter le rappel des réservistes.
▪  Par analogie. Marque de domaine : commerce. Le fait, pour une autorité ou un fabricant, d’engager les établissements commerciaux ou les consommateurs à rapporter un produit défectueux ou dangereux. Le rappel d’un lot de vaccins, d’une série d’automobiles.
3.  Fig. Injonction adressée à qui ne respecte pas des règles, néglige des engagements. Rappel aux convenances, à l’obéissance, au devoir. Un rappel à l’ordre du maître a rétabli le calme dans la classe. Dans une assemblée délibérante. Rappel au règlement, réclamation que l’on fait contre une violation du règlement en rappelant ce qu’il prescrit. Rappel à la question, rappel à l’ordre, avertissement qu’adresse le président de séance à un orateur pour l’inviter à ne pas s’écarter de la question inscrite à l’ordre du jour ou à ne pas troubler l’ordre des débats.
  Titre célèbre : Le Rappel à l’ordre, de Jean Cocteau (1926).

II.

II. Action par laquelle on rappelle quelque chose à quelqu’un.
1.  Action de ramener un souvenir, une information à la mémoire de quelqu’un ; par métonymie, propos, avertissement formulé à cet effet. Le rappel des temps anciens, des jours heureux. Le rappel des titres du journal télévisé. Un bref rappel des faits. N’ayant pas réglé sa facture, il a reçu une lettre de rappel.
2.  Dans une œuvre littéraire ou artistique, reprise d’une idée, d’un motif, d’un thème, d’une couleur, etc., que l’on répète à l’identique ou que l’on transforme. Un heureux rappel de ton. Le rappel d’un thème musical.
3.  Spécialement. Marque de domaine : médecine. Vaccination, injection de rappel ou, elliptiquement, rappel, injection d’une dose de vaccin destinée à prolonger l’effet d’une vaccination antérieure. – Marque de domaine : comptabilité. Marque de domaine : administration. Paiement d’une somme qui restait due ou dont le règlement a été différé, notamment dans les cas d’une augmentation, de l’attribution d’une indemnité, etc. ; cette somme elle-même. Un rappel d’impôts, de charges. Toucher un rappel de solde, de salaire.

III.

III. Le fait, pour une chose, de revenir ou d’être ramenée dans une certaine position.
1.  Marque de domaine : technique. Retour d’un mécanisme, d’un dispositif à sa position initiale ou à son point d’équilibre. Vis, tige de rappel. La force de rappel d’un ressort.
2.  Marque de domaine : alpinisme. Rappel de corde ou, simplement, rappel, technique utilisée pour descendre une paroi, consistant à utiliser une corde passée en double dans un anneau fixé à un piton ou à une saillie. Descente en rappel. Corde, anneau de rappel ou, elliptiquement, rappel.
▪  Dérouler le rappel. Poser des rappels. Par métonymie. Désigne aussi un passage que l’on franchit selon cette technique. Ils parvinrent au rappel.
3.  Marque de domaine : marine. Mouvement par lequel un navire se redresse après un coup de roulis, une abattée, etc. Rappel de roulis, rappel au vent. Coup de rappel ou, elliptiquement, rappel, secousse donnée par une chaîne ou une amarre, qui ramène un bateau à sa position au mouillage.
▪  Désigne aussi la manœuvre, sur un voilier de régate, d’un ou plusieurs équipiers qui portent leur corps le plus à l’extérieur possible, au bord du vent, afin de limiter la gîte et de garder plus de toile. Se mettre au rappel, faire du rappel.
4.  Au jeu de billard, coup par lequel on fait revenir une bille près d’une autre, de sorte que le coup suivant s’en trouve facilité.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.