En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

poisson

POISSON

nom masculin
xe siècle, peisson, pescion ; xiie siècle, poisson. Issu, par l’intermédiaire de l’ancien français peis, pois, du latin piscis, de même sens.
1.  Vertébré aquatique à respiration branchiale qui possède des nageoires paires et une bouche pourvue d’une mâchoire. Dans les classifications les plus anciennes, les Poissons constituaient une des cinq classes des Vertébrés. Les poissons sont des animaux généralement ovipares et hétérothermes.
▪  Poissons cartilagineux, poissons osseux, dont le squelette interne est soit cartilagineux, soit ossifié. La roussette, le requin sont des poissons cartilagineux. La truite, le hareng sont des poissons osseux. Poissons homocerques, hétérocerques, voir ces mots. Les poissons téléostéens ou, elliptiquement, les Téléostéens, les poissons osseux dont la nageoire caudale a une forme symétrique. Les Téléostéens représentent la majorité des espèces actuelles de poisson. Les Cyprinidés, les Gadidés, les Salmonidés sont trois des nombreuses familles de poissons téléostéens. Poissons fossiles, groupe de poissons qui ne possède plus de représentant actuel. Les poissons cuirassés, encore appelés Placodermes, sont des poissons fossiles.
▪  Poissons d’eau douce, de rivière. Poissons de mer, poissons marins. Le baliste est un poisson des mers tropicales. Poissons pélagiques, benthiques, voir ces mots. Le saumon, le thon et l’anguille sont des poissons migrateurs. Les poissons plats, nom usuel des Pleuronectidés. Tête, museau, barbes, opercules, ouïes, écailles, arêtes, vessie natatoire du poisson. Poisson laité, poisson mâle qui sécrète de la laitance. Des œufs de poisson.
▪  Poisson sert à former un certain nombre de noms composés constituant la dénomination usuelle de plusieurs espèces. Le poisson-lune, la môle. Le poisson-épée ou poisson-sabre, l’espadon. Le poisson-perroquet, le scare. Le poisson rouge, le cyprin doré. Poisson pilote, voir Pilote. Le poisson volant, l’exocet. Poisson électrique, qui possède des organes grâce auxquels il envoie dans le milieu environnant de brèves décharges de courant électrique, pour s’orienter, se protéger ou communiquer avec ses congénères. La torpille, le gymnote sont des poissons électriques. Poisson-scie, dont le museau se prolonge en une lame plate garnie de deux rangées de dents. Poisson-chat, poisson d’eau douce, voisin du silure, à longs barbillons.
▪  Pêcher, amorcer, ferrer un poisson. Repeupler un étang de poissons. Un élevage de poissons. Halle aux poissons. Préparer, écailler, ouvrir, vider des poissons. Ciseler, habiller, dresser un poisson.
▪  Au singulier, avec une valeur collective. Prendre, attraper du poisson. Le poisson ne mord pas. La pêche au gros poisson ou, elliptiquement, la pêche au gros. Du poisson de chalut. La vente du poisson à la criée. Faire sécher, boucaner, saler, mettre en conserve, congeler le poisson. Une darne, des joues, un dos, un filet de poisson. Fumet, soupe de poisson. Poisson cru, cuit au court-bouillon, poisson grillé, frit, mariné, fumé. Du poisson pané. Spécialement. Par opposition à la viande. Le vendredi était un jour maigre où l’on mangeait du poisson. Des couverts à poisson.
▪  Colle de poisson, substance extraite de la vessie natatoire des poissons, employée notamment pour clarifier le vin.
2.  Loc. et expr. Muet comme un poisson, totalement silencieux (on dit plus couramment Muet comme une carpe). Nager comme un poisson, à la perfection. Être heureux comme un poisson dans l’eau ou, simplement, être comme un poisson dans l’eau, parfaitement à son aise. Noyer le poisson, voir Noyer I. Le poisson a mordu à l’hameçon, se dit figurément de quelqu’un qui tombe dans le piège qu’on lui a tendu. Il avalerait la mer et les poissons, il est assoiffé, affamé ou, fig., avide de tout. Poisson d’avril, petite farce traditionnelle du 1er avril.
▪  Fig. et fam. Un gros poisson, une personne importante. Les policiers sont tombés sur de gros poissons et pas sur le menu fretin. La sauce fait passer le poisson, l’accommodement d’un mets fait oublier sa mauvaise qualité ; certains arrangements rendent supportables les désagréments. Il n’est ni chair ni poisson ou Il est moitié chair, moitié poisson, voir Chair. Finir, se terminer en queue de poisson, tourner court. Faire une queue de poisson, se rabattre brusquement devant le véhicule que l’on dépasse. Pop. Engueuler quelqu’un comme du poisson pourri, le prendre à partie de façon violente.
▪  Expr. proverbiale. Petit poisson deviendra grand, promesse d’avenir, par allusion à la fable de La Fontaine « Le Petit Poisson et le Pêcheur ». Prov. Ce sont toujours les gros poissons qui mangent les petits, les puissants oppriment toujours les faibles. Le poisson pourrit par la tête, la décadence d’une société commence par celle de ses élites, selon un proverbe chinois.
3.  Par analogie. Poisson d’argent, nom usuel du lépisme, petit insecte au corps effilé couvert d’écailles argentées, vivant dans les endroits humides des maisons.
▪  Poisson d’étain, leurre en forme de poisson utilisé par les pêcheurs.
4.  Représentation de cet animal utilisée conventionnellement dans différents systèmes symboliques. Dans l’Égypte ancienne et la Grèce antique, le poisson était un signe de vie et de fertilité. religion chrétienne. Symbole sacré, souvent associé à la figure du Christ. Employé avec le monogramme ichthus (voir Ichthus), le poisson était l’emblème du Christ pour les premiers chrétiens.
▪  astronomie. Les Poissons, constellation zodiacale de l’hémisphère boréal. Poisson austral, Poisson volant, nom de deux constellations de l’hémisphère austral.
▪  astrologie. Au pluriel. Douzième et dernier signe du zodiaque, correspondant à la période du 19 février au 21 mars. Elle est née sous le signe des Poissons.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.