En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

poème

POÈME

nom masculin
xiiie siècle, poeme ; xvie siècle, poëme ; xixe siècle, poème. Emprunté, par l’intermédiaire du latin poema, de même sens, du grec poiêma, « œuvre, ouvrage », puis « création, invention », lui-même dérivé de poieîn, « faire, créer ».
1.  Ouvrage de vaste étendue composé en vers ; pièce en vers. « La Divine Comédie », de Dante, est un poème, « Les Contemplations », de Victor Hugo, un livre de poèmes.
▪  Poème épique, héroïque ou, simplement, poème, développant un sujet historique ou légendaire, et célébrant les actions d’un héros exemplaire ou les hauts faits d’un groupe (on dit aussi Épopée). L’« Iliade » est le modèle du poème épique. Le « Poème du Cid », d’un anonyme espagnol, a été composé vers 1140. Poème dramatique ou, simplement, poème, se disait en particulier d’une tragédie en vers. Les « Trois Discours sur le poème dramatique », de Corneille, publiés en 1660. Vieilli. Le poème d’un opéra, d’un opéra-comique, le livret en vers de cet opéra, par opposition à la composition musicale.
▪  Un recueil de poèmes. Un poème en alexandrins, en octosyllabes, en vers irréguliers. Dire ou réciter un poème de Ronsard, de Musset. Poème de forme fixe ou à forme fixe, composé selon des règles précises de versification. Le sonnet, la ballade, la sextine sont des poèmes à forme fixe, obéissant à des contraintes de rythme et de rimes.
▪  Par extension. Pièce poétique dont la pensée scandée et l’harmonie sont libres de contraintes. Qui d’Apollinaire, dans « Alcools », ou de Blaise Cendrars, dans « Pâques à New York », inventa le poème en vers libres ? Le calligramme est un poème dont la disposition typographique évoque l’objet qui en constitue le thème. Un poème en versets de Claudel.
▪  Poème en prose, pièce où la phrase prend le relais du vers en conservant sa densité et où le passage à la ligne équivaut à la strophe. La publication posthume du recueil « Gaspard de la nuit », d’Aloysius Bertrand, en 1842, marque la naissance du poème en prose. « Le Spleen de Paris », de Baudelaire, a pour sous-titre « Petits poèmes en prose ». « Aube », de Rimbaud, « Les Mûres », de Ponge, et « Allégeance », de René Char, sont des poèmes en prose.
▪  Expr. C’est un poème, tout un poème ! se dit plaisamment d’une chose, d’une personne ou d’une situation qui relève de la fantaisie, échappe à la norme, est indéfinissable.
  Titres célèbres : Poèmes antiques et modernes, d’Alfred de Vigny (1829) ; Poèmes à Lou, de Guillaume Apollinaire (1922).
2.  musique. Poème symphonique, composition orchestrale, généralement d’un seul mouvement, conçue comme l’illustration musicale d’une brève histoire d’inspiration littéraire ou philosophique. Le poème symphonique est né au xixe siècle à l’époque romantique. « Shéhérazade », de Nicolaï Rimski-Korsakov, « Ainsi parlait Zarathoustra », de Richard Strauss, « L’Apprenti sorcier », de Paul Dukas, sont des poèmes symphoniques.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.