poêle

I. POÊLE

Prononciation : ( se prononce oi) nom masculin
Étymologie : xe siècle, palis, « riche étoffe » ; xiie siècle, paile ; xiiie siècle, poile ; xvie siècle, poêle. Issu du latin pallium, « manteau grec, toge », puis « couverture de lit, tenture d’appartement ».
↪ voir aussi : II. Poêle (n. f.)III. Poêle (n. m.)
■  Marque de domaine : liturgie chrétienne.
1.  Drap mortuaire noir ou violet dont on couvre le cercueil lors des cérémonies funèbres. Expr. Tenir les cordons du poêle, naguère, tenir les cordonnets reliés à ce drap et, aujourd’hui, marcher à côté du cercueil ou immédiatement derrière.
2.  Dais sous lequel on porte le saint sacrement dans les processions.
3.  Voile blanc que l’on tenait autrefois au-dessus de la tête des mariés durant la bénédiction nuptiale. Placé sous le poêle, se disait d’un enfant légitimé par le mariage de ses parents.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.