instruction

INSTRUCTION

nom féminin
Étymologie : xive siècle. Emprunté du latin instructio, « action d’adapter, de ranger », puis « instruction ».
1. Action de transmettre à quelqu’un des connaissances ou des principes nécessaires à son éducation. L’instruction de la jeunesse. Avoir soin de, veiller à l’instruction de ses enfants. Répandre les bienfaits de l’instruction. En 1932, le ministère de l’Instruction publique est devenu le ministère de l’Éducation nationale. Instruction civique, religieuse. L’instruction militaire, la formation préparant les soldats à leurs missions.
▪ Par métonymie. Ensemble de connaissances acquises par l’étude, au cours d’un enseignement. Avoir de l’instruction. Manquer d’instruction. Il est sans instruction. C’est un homme d’une grande instruction.
▪ Se dit également des leçons, des préceptes d’ordre moral, qu’on donne pour instruire. Les instructions qu’il a reçues de son père. Instruction pastorale. Instruction d’un supérieur à sa congrégation.
▪ Par affaiblissement. Désigne parfois simplement la connaissance qu’on donne à quelqu’un de certains faits, de certains usages qu’il ignore, afin d’éclairer sa conduite. Je vous demande cela pour mon instruction.
2. Ordre, indication qu’on donne à quelqu’un pour la conduite d’une affaire ; directive, consigne. Le plus souvent au pluriel. Des instructions verbales, écrites. Donner des instructions à ses collaborateurs. J’irai prendre vos instructions. Vous n’aviez pas laissé d’instructions. Des instructions sommaires, détaillées. Instructions pour la mise en marche d’un appareil. Par analogie. Marque de domaine : informatique. Consigne formulée dans un langage de programmation, selon un code.
▪ Spécialement. Directives qu’un gouvernement donne à ses représentants sur la manière dont ils doivent se comporter dans leur mission. L’ambassadeur attend de nouvelles instructions. Il s’est conformé aux instructions du gouvernement. Instructions ministérielles, préfectorales. Instructions secrètes.
3.  Marque de domaine : droit. Phase du procès pénal ou civil durant laquelle sont accomplis les démarches, les recherches et les actes permettant de mettre la cause en état d’être jugée. Travailler à l’instruction d’un procès. L’instruction de l’affaire est en cours. Nullités de l’instruction. Le secret de l’instruction. L’instruction doit être conduite contradictoirement. Juge d’instruction, magistrat chargé de rechercher les crimes et délits, d’en recueillir les preuves ou indices, de faire procéder aux interrogatoires, aux auditions, et, s’il y a lieu, d’ordonner la détention provisoire.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.