instituteur, -trice

INSTITUTEUR, INSTITUTRICE

nom
Étymologie : xve siècle. Emprunté du latin institutor, « celui qui dispose, administre », puis « précepteur ».
1. Personne qui institue, qui établit. L’instituteur d’un ordre religieux. La reine Jeanne, fille de Louis XI, est l’institutrice de l’ordre de l’Annonciade.
2. Celui, celle qui forme, qui éduque un enfant. Le centaure Chiron fut l’instituteur d’Achille. Athéna emprunta les traits de Mentor pour se faire l’institutrice de Télémaque.
▪ Spécialement. Désigne couramment une personne qui enseigne dans une école maternelle ou primaire. École normale d’instituteurs et d’institutrices, voir École. Le titre d’instituteur coexiste avec celui de professeur des écoles.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.