En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

humaniser

HUMANISER

conjugaison verbe transitif
xvie siècle. Dérivé d’humain, d’après le latin humanus (voir Humain).
1. Revêtir d’une forme humaine, doter de caractères humains. La mythologie grecque humanisait les dieux.
2. Rendre propre ou plus propre à la vie civilisée, policer. Humaniser les mœurs d’une nation.
3. Rendre plus conciliant, plus traitable, adoucir. Il vous est très opposé, mais vous arriverez bien à l’humaniser. Les épreuves l’ont humanisé. Pron. Se dépouiller d’une hauteur ou d’une austérité excessive, d’une manière d’être trop distante ou trop rigoureuse. À leur contact, il commence à s’humaniser.
4. Rendre moins rigide, moins rude, plus supportable à l’homme. Humaniser une règle, un règlement, une législation. Humaniser un régime pénitentiaire. Pron. La doctrine sévère des stoïciens s’humanisa au cours du iie siècle avant Jésus-Christ.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.