En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

droit, droite

I. DROIT, DROITE

adjectif, adverbe et nom
xie siècle, dreit, « juste, vrai, exact ». Du latin directus, « qui est en ligne droite, à angle droit » ; au figuré, « direct, sans détour, juste ».
↪ voir aussi : II. Droit, droite (adj. et n.)III. Droit (n. m.)
I.
I. Adjectif. Qui n’est ni courbe ni incliné.
1. Qui s’étend sans déviation ni inflexion d’un point à un autre. Un tronc d’arbre droit comme un mât. Une rue droite. Cette règle millimétrée n’est pas tout à fait droite. Pour qu’il soit parfaitement droit, l’alignement des peupliers a été tracé au cordeau. Être droit comme un I. Se tenir bien droit, très droit. Spécialement. Ligne droite. La ligne droite peut être matérialisée par un fil tendu entre deux points. La ligne droite est le plus court chemin d’un point à un autre. Par extension. La ligne droite d’un hippodrome, d’un vélodrome, d’un circuit automobile. C’est dans la ligne droite que son cheval a pris l’avantage.
▪ couture. Un manteau droit, qui n’est pas cintré. Veste droite, gilet droit, dont la fermeture se fait bord à bord, par opposition à Veste croisée, gilet croisé. Couper de droit fil, dans le sens des fils d’une étoffe. Fig. Dans le droit fil de sa pensée, dans la suite logique de ses raisonnements. – marine. Mettre la barre droite, dans l’axe longitudinal du bateau. – escrime. Coup droit, coup porté sans dégager le fer. – tennis. tennis de table. Coup droit, coup donné à la balle du côté de la main qui tient la raquette, par opposition à Revers.
2. Qui est perpendiculaire à la ligne d’horizon, vertical. La tour de Pise n’est pas droite. Ce mur n’est pas droit, il penche. Ce cadre n’est pas droit. Une écriture droite, dont les traits sont perpendiculaires à la ligne. Un piano droit, dont la table d’harmonie est verticale. Par extension. Dressé, debout. Faire l’arbre droit, se tenir la tête en appui sur le sol, les pieds joints en l’air et le corps rigide.
▪ géométrie. Angle droit, dont les côtés sont perpendiculaires l’un à l’autre. L’angle droit est un angle de 90 degrés. Cylindre droit. Cône droit, dont l’axe est perpendiculaire à la base. Prisme droit, dont les arêtes sont perpendiculaires aux deux bases. Elliptiquement. Subst. Un droit, unité d’angle égale à 90 degrés. La somme des angles d’un triangle est égale à deux droits. Expr. Au droit de, perpendiculairement à. Construire au droit d’un bâtiment. – anatomie. Muscle droit, muscle dont les fibres sont verticales dans la station debout. Muscles droits de l’œil, qui permettent les mouvements oculaires. Subst. Les grands droits, muscles de la paroi antérieure de l’abdomen. – géologie. Un pli droit, dont le plan de symétrie est vertical.
3.  Fig. Qui pense, qui raisonne juste ; sensé, judicieux. Un esprit droit. Par extension. Avoir un jugement droit. Expr. La droite raison. Votre thèse est contraire à la droite raison, contraire à la logique.
▪ Par analogie. Qui se conforme aux règles de la morale ; loyal, étranger à toute hypocrisie. C’est l’homme le plus droit du monde. Par métonymie. Un homme au caractère droit. Avoir une nature droite, un cœur droit. Expr. Le droit chemin, la voie de l’honnêteté, de la vertu. Rester dans le droit chemin. S’écarter du droit chemin. La voie droite, en termes de religion, la voie du salut.
▪ numismatique. Vieilli. Monnaie droite de poids, qui a le poids officiellement prescrit.
II.
II. Adverbe et locution adverbiale.
1.  Adv. En suivant une ligne droite. Il cheminait droit devant lui. Vous cherchez le bureau de poste ? C’est tout droit. Verticalement. Se tenir droit sur ses pieds. Sans détour, sans dévier, directement. Courir droit vers son but. Foncer droit sur un obstacle. Ce sentier mène tout droit à l’étang. Fig. Aller droit au fait, à l’essentiel. Vos propos me vont droit au cœur, ils me touchent, ils m’émeuvent. Ses excès le mèneront droit à la ruine. Marcher droit, filer droit, se conformer, bon gré mal gré, à une discipline imposée. Son père le faisait marcher droit.
2.  Loc. adv. En ligne droite ou en droite ligne, directement, sans être dévié. La lumière se propage en ligne droite. Ce chemin conduit en droite ligne à la gare. Par extension. Elle était venue en droite ligne de son village natal, sans s’arrêter, sans séjourner dans un autre endroit. Ces fruits arrivent en droite ligne des vergers du Midi. Par analogie. Hériter en droite ligne. Il descend en droite ligne de Saint Louis.
III.
III. Nom.
1.  N. f. géométrie. Une droite, une ligne telle que deux des points par lesquels elle passe sont nécessaires et suffisants pour la définir. Segment de droite, portion de droite limitée par deux points. Décrire une droite, la tracer. Deux droites parallèles ne se rencontrent jamais. Droites concourantes, qui convergent vers un même point.
2.  N. m. vènerie. Prendre, tenir le droit, se dit du chien qui suit bien la voie. – numismatique. Au droit d’une médaille, à la face qui porte l’effigie, ou avers.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.