consistance

CONSISTANCE

nom féminin
Étymologie : xive siècle, au sens de « matière ». Dérivé de consister.
1. Degré de fluidité d’une substance. Une consistance molle, ferme, pâteuse, solide. La consistance des liquides se modifie sous l’action du froid, de la chaleur.
2. État d’un corps qui a pris un certain degré de fermeté, de solidité. Ce matériau n’a pas assez de consistance. Le mélange prend de la consistance, perd de sa consistance. Par analogie. La consistance d’une hypothèse, d’une théorie, d’un système.
3.  Fig. Stabilité, solidité, permanence. Ce projet, cette affaire acquiert de la consistance. Une rumeur, un bruit, une nouvelle qui prend consistance, qui se confirme. Un caractère, un esprit sans consistance. Une personnalité sans consistance, faible, indécise.
▪ Très vieilli. C’est un homme sans consistance dans le monde ou, elliptiquement, sans consistance, sans crédit, sans considération.
4.  Marque de domaine : droit. Vieilli. Ce en quoi consiste une succession ou un domaine et ses dépendances. Donner un état de la consistance d’une propriété.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.