apothéose

APOTHÉOSE

nom féminin
Étymologie : xvie siècle, au sens 1 ; xviie siècle, au sens 2. Emprunté du latin apotheôsis, du grec apotheôsis, dérivé de theos, « dieu ».
1.  Marque de domaine : Antiquité. Action de mettre au rang des dieux ; le fait pour un mortel d’être élevé au rang des dieux. L’apothéose de Romulus. L’apothéose d’Hercule sur le mont Œta. Spécialement. Déification après leur mort des empereurs romains ou de membres de leur famille, par décret du Sénat.
2. Honneur extraordinaire rendu à un homme, mort ou vivant, que l’opinion élève au-dessus du commun des mortels. La représentation d’« Irène » fut pour Voltaire une apothéose.
3.  Fig. Moment de grande réussite, de plein épanouissement. L’apothéose de sa carrière, de son intelligence. Cette pièce marqua l’apothéose de la saison théâtrale. Spécialement. Partie finale et la plus brillante d’une représentation, d’une manifestation artistique. L’apothéose d’un ballet, d’une revue, d’un feu d’artifice.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.