apostropher

APOSTROPHER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xviie siècle, au sens de « se détourner ; révoquer, rappeler », puis « interpeller ». Dérivé d’apostrophe I.
1. S’adresser à une personne ou à une chose personnifiée en usant de la figure de rhétorique appelée Apostrophe. Le prédicateur, au milieu de son sermon, apostropha la Croix.
2. Interpeller avec brusquerie, sans égards ou même en termes désobligeants. Les prédicateurs du Moyen Âge apostrophaient vivement les impies. Quand il rencontra son rival, il l’apostropha grossièrement. Pron. Ils s’apostrophaient dans la rue.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.