apostille

APOSTILLE

nom féminin
Étymologie : xvie siècle, au sens d’« écrit », puis d’« annotation » ; xixe siècle, au sens moderne. Déverbal d’apostiller.
■  Vieilli.
1. Addition, modification faite en marge d’un écrit après sa rédaction. Compléter un texte par une apostille. Toute apostille à un acte juridique doit être paraphée par les signataires du corps de l’acte.
2. Recommandation d’une personne influente ajoutée en marge ou au bas d’une lettre ou d’une pétition. Demander son apostille à quelqu’un. Donner, refuser une apostille.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.