En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

carreau

7e édition

[I.] CARREAU.

s. m.
↪ voir aussi : [II.] Carreau (n. m.)
■  Espèce de pavé plat, fait de terre cuite, de pierre, de marbre, etc., dont on se sert pour paver le dedans des maisons, des églises, etc. Petit carreau. Grand carreau. Carreau de terre cuite. Carreau de faïence. Carreau vernissé. Carreau de Hollande. Carreau de Lisieux. Carreau de Caen. Carreau de marbre. Carreau à quatre pans, à six pans, en losange. Carreau de jeu de paume. Chasse à deux carreaux, à trois carreaux. À quatre carreaux la balle la perd.
Franc carreau, Sorte de jeu où l’on jette en l’air une pièce de monnaie, et où celui dont la pièce tombe le plus loin des bords du carreau, gagne le coup. Jouer au franc carreau.
Carreau, se dit aussi d’Un sol ou d’un plancher pavé de carreaux. Raccommoder le carreau. Laver le carreau. Tomber sur le carreau.
Par extension, Coucher sur le carreau, Coucher sur le plancher. Jeter des meubles sur le carreau, Les jeter dans la rue.
Fig., Jeter quelqu’un, coucher quelqu’un sur le carreau, L’étendre sur la place, mort ou très blessé. Rester, demeurer sur le carreau, Être tué sur la place. La querelle fut sanglante, un homme resta sur le carreau.
Carreau de vitre, ou simplement, Carreau, Pièce de verre qu’on emploie aux fenêtres, aux portes vitrées, etc. Casser un carreau de vitre. Remettre un carreau de vitre. Il manque deux carreaux à cette fenêtre.
En termes de Physique, Carreau électrique, Carreau de verre dont les surfaces sont recouvertes d’une lame métallique, et qui peut servir aux expériences sur les électricités dissimulées.
Carreau d’arbalète, Flèche dont le fer avait quatre pans. De là sont venues ces expressions figurées, Les carreaux vengeurs de Jupiter, les carreaux de la foudre, etc.
Carreau, se dit aussi d’Une des couleurs du jeu de cartes, marquée par de petits carreaux rouges. Un as de carreau. Un deux de carreau. Jouer en carreau. Il tourne carreau. Le roi, la dame, le valet de carreau.
Prov. et fam., Qui se garde à carreau n’est jamais capot, dicton de joueur ; d’où cette autre expression : Il se garde toujours à carreau, Il a toujours quelque ressource, quelque expédient, pour se tirer d’affaire.
Fig. et fam., Valet de carreau, se dit d’Un homme qui ne mérite point de considération. On l’a reçu comme le valet de carreau. Il l’a traité comme un valet de carreau.
Carreau, se dit encore d’Un coussin carré dont on se sert pour s’asseoir, ou pour se mettre à genoux. Carreau de velours. Carreau galonné d’or. Une pile de carreaux. Une femme à qui l’on porte le carreau. Se faire porter un carreau à l’église.
Carreau, se dit en outre d’Une sorte de fer à repasser dont les tailleurs se servent pour rabattre les coutures des habits.
Carreau, s’emploie aussi pour Carré ; mais, dans ce sens, il ne se dit guère qu’en parlant De plusieurs carrés formant un assemblage symétrique. Plier du linge à petits carreaux, par petits carreaux. Étoffes à carreaux, à petits carreaux, à grands carreaux. Dessin à carreaux. Tracer, faire des carreaux.
Brochet carreau, Brochet très gros. Dans cette dénomination, Carreau est pris adjectivement.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.