séquestré, -ée

SÉQUESTRÉ, SÉQUESTRÉE

nom
Étymologie : xiiie siècle, au sens de « (lieu) isolé » ; xvie siècle, au sens actuel. Participe passé substantivé de séquestrer.
Personne retenue contre sa volonté dans un lieu fermé.
 Titre célèbre : Les Séquestrés d’Altona, pièce de Jean-Paul Sartre (1959).
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.