rayonnant, -ante

RAYONNANT, RAYONNANTE

adjectif
Étymologie : xviie siècle. Participe présent de rayonner I.
1.  Qui émet des rayons de lumière, brille. Astre rayonnant. Surtout fig. Qui présente les signes d’une vive satisfaction, d’un grand bonheur. Depuis la naissance de son fils, elle est rayonnante. Être rayonnant de joie, de fierté. Par métonymie. Un visage rayonnant. Une beauté rayonnante, radieuse, éclatante.
2.  Qui est disposé en rayons ; dont les motifs, les éléments divergent à partir d’un point central. Les avenues rayonnantes du quartier de l’Étoile à Paris. Assiette, plat à décor rayonnant.
▪  Marque de domaine : sciences naturelles. Les nervures rayonnantes d’une feuille de lotus. Ombelle rayonnante, qui a des fleurs régulières au centre et des fleurs irrégulières plus grandes à la circonférence. Symétrie rayonnante, syn. de Symétrie rayonnée ou radiaire. – Marque de domaine : architecture. Chapelles rayonnantes, dans une église, chapelles placées en demi-cercle dans l’abside, qui s’ouvrent sur le déambulatoire. Gothique rayonnant, nom donné au style gothique tel qu’il s’est développé à partir du milieu du xiiie siècle, qui se caractérise notamment par l’emploi de motifs ornementaux disposés en rayons, en rosaces. Le gothique rayonnant a précédé le gothique flamboyant. – Marque de domaine : héraldique. Étoile rayonnante, qui porte entre ses rais de petits rayons.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.