rayonnement

RAYONNEMENT

nom masculin
Étymologie : xvie siècle. Dérivé de rayonner I.
1.  Action de répandre de la lumière, de briller. Le rayonnement de l’étoile du berger. Le rayonnement d’un phare. Le rayonnement du feu, de la flamme. Fig. Le rayonnement d’un visage.
▪  Spécialement. Marque de domaine : physique. Émission et propagation de l’énergie sous forme d’ondes ou de flux de particules ; par métonymie, ces ondes, ces flux de particules eux-mêmes (on dit aussi Radiation et, dans le sens métonymique, Rayon). Rayonnement électromagnétique, thermique. Rayonnement infrarouge, ultraviolet. Rayonnement cosmique. Des rayonnements nucléaires, radioactifs.
2.  Influence exercée par une personne, un pays, une civilisation, et qui s’étend largement grâce au prestige dont ils jouissent. Le rayonnement de ce chef d’État est incontestable. Le rayonnement de la France dans l’Europe de l’Ancien Régime. Le rayonnement de la langue française.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.