En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

potable

POTABLE

adjectif
xiiie siècle. Emprunté du latin potabilis, « qui peut être bu », lui-même dérivé de potare, « boire ».
■  Que l’on peut boire sans danger pour la santé. Eau potable, eau non potable. Le réseau de distribution d’eau potable. alchimie. Or potable, solution de chlorure d’or à laquelle on prêtait des vertus bienfaisantes pour la santé, et que l’on tenait parfois pour un élixir de jouvence.
▪  Par affaiblissement. Ce vin est potable, se boit sans grand plaisir, mais sans répugnance.
▪  Fig. et fam. Convenable, acceptable ; passable. Il a eu à l’examen des résultats tout juste potables.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.