En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française
1re
1694
2e
1718
3e
1740
4e
1762
5e
1798
6e
1835
7e
1878
8e
1935
9e édition
ACTUELLE
ACT.
Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (actuelle)

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

opportuniste

OPPORTUNISTE

nom et adjectif
xixe siècle. Dérivé d’opportun.
1.  N. Personne qui sait utiliser les circonstances à son avantage, mettre à profit les occasions favorables (généralement péj.). C’est un opportuniste. Adjectivement. Politicien inconstant et opportuniste. Il se prétend réaliste : il n’est qu’opportuniste. Par métonymie. Attitude, politique opportuniste.
▪  histoire. Nom donné par leurs adversaires radicaux aux membres du parti républicain partisans d’une politique de compromis qui, avec Gambetta et Jules Ferry, furent au pouvoir de 1879 à 1895. La lutte entre les opportunistes et les radicaux.
2.  Adj. pathologie. Se dit d’une infection due à un microorganisme qui se développe à la faveur d’une défaillance du système immunitaire. Des infections opportunistes telles que la tuberculose, la candidose ou l’herpès peuvent affecter les malades atteints du sida.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.