En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

manière

MANIÈRE

nom féminin
xiie siècle. Forme féminine substantivée de l’ancien adjectif manier, issu du latin manuarius, « que l’on tient dans la main ».
I.
I. Au singulier.
1. Forme particulière sous laquelle se produit quelque chose ; mode selon lequel est conduite, est accomplie une action. De quelle manière est-ce arrivé ? Cela s’est produit de manière subite, inattendue, étrange. Le fait est prouvé de manière certaine. De quelle manière procèderez-vous ? On peut combiner ces éléments de plusieurs manières.
▪ grammaire. Complément circonstanciel de manière, élément de la phrase précisant comment se réalise l’action exprimée par le verbe. Dans « il parle avec amabilité », « il parle en bégayant », « avec amabilité », « en bégayant » sont des compléments circonstanciels de manière. Adverbe de manière. Dans « il travaille bien », « bien » est adverbe de manière. De nombreux adverbes de manière, comme « lentement », « mollement », sont construits par l’adjonction du suffixe « ‑ment » à la forme féminine de l’adjectif.
▪ Loc. Une manière de parler, une expression, un tour. Cette manière de parler est incorrecte. Par extension. Il m’a offert sa protection, mais c’était une manière de parler, un propos sans conséquence, sur lequel on ne peut se fonder.
▪ Expr. De la belle ou de belle manière (iron.), fortement, rudement, sans ménagement. Il l’a traité, il lui a parlé de belle manière ! Employer la manière forte. Faire une bonne manière à quelqu’un (fam.), avoir pour quelqu’un un geste aimable, une attention, lui rendre service. Avoir la manière, l’art et la manière, mener un ouvrage, une affaire, avec habileté, élégance, doigté. Il y a la manière, on peut atténuer la rudesse d’un propos, d’une décision par certaines précautions ou certains égards.
▪ Spécialement. gravure. Manière noire, procédé qui consiste à couvrir entièrement une plaque métallique de points uniformes puis à rétablir plus ou moins son poli selon qu’on veut obtenir des tons plus ou moins blancs ou gris. Gravure à la manière noire. (On dit aussi Mezzotinte ou Mezzo-tinto.)
2. Ce qui caractérise habituellement telle ou telle action d’une personne ou d’un groupe. Il aime marcher, c’est sa manière de se détendre. Selon ma manière de voir, de jouer. C’est sa manière d’être, sa façon de se comporter.
▪ Elliptiquement. Conduite, façon d’être qui est habituelle à une personne donnée, propre à un groupe donné. Il cherche à se rendre utile à sa manière. Cela m’étonne de lui, ce n’est guère dans sa manière. Vous connaissez sa manière bourrue, désinvolte. Il était vêtu à la manière des Orientaux.
▪ Spécialement. Façon de composer, de peindre, d’écrire, etc., propre à un artiste, à une école ; ensemble des formes, des procédés, des effets qui sont caractéristiques de cet artiste, de cette école. La manière d’un peintre, d’un sculpteur. Reconnaître la manière d’un écrivain, d’un compositeur. C’est une œuvre de sa première manière. Ce tableau est peint dans la manière de Titien. Faire une œuvre à la manière de, une imitation de. Loc. Un à la manière de, un pastiche.
3.  Loc. Une manière de, une sorte de, une espèce de. C’est une manière de bel esprit. Il a acquis une manière de réputation. Par manière de dire, en guise de. Faire quelque chose par manière d’acquit, voir Acquit. Par manière de dire (fam.), sans avoir dessein de parler sérieusement, sans attacher d’importance au sujet. Par manière de plaisanterie, pour plaisanter. Faire manière de, faire mine de. Il a fait manière de résister.
▪ Pour indiquer la conséquence désirée ou l’effet obtenu. De manière à, loc. prép. De façon à, au point de. Il parla de manière à convaincre les juges. De manière que, de telle manière que, loc. conj. Si bien que, de telle sorte que. Soyez vigilant de manière que chacun soit content. Tout s’est déroulé de telle manière que chacun est content. ◉ La locution conjonctive De manière à ce que est incorrecte.
▪ Pour introduire une comparaison. En manière de, loc. prép. En forme de, en guise de. Un essai rédigé en manière de dialogue. Je dirai ceci en manière de conclusion.
▪ Loc. adv. De manière ou d’autre, d’une manière ou d’une autre, par quelque moyen, en quelque façon que ce soit. Il parviendra à ses fins d’une manière ou d’une autre. De toute manière, en tout cas, quoi qu’il en soit. De manière générale, en règle générale. D’une certaine manière, en quelque manière, à un certain point de vue, en un sens. En aucune manière, d’aucune manière, nullement. Je ne veux en aucune manière être mêlé à cette affaire.
II.
II. Au pluriel.
1. Façons d’être qu’adopte une personne dans ses relations sociales, dans le commerce avec ses semblables. Il a des manières agréables, de bonnes, d’excellentes manières. Manières courtoises, rudes, cavalières. Il a de mauvaises manières. Fam. En voilà des manières ! exclamation par laquelle on reproche à quelqu’un sa tenue, ses paroles.
2.  Absolument. Usages en vigueur dans la bonne société, conformes aux bienséances, à la courtoisie, à la civilité. Avoir des manières. Manquer de manières, n’avoir pas de manières.
3.  Fam. et péj. Manifestation de politesse inutilement cérémonieuse et affectée. Il n’y aura entre nous ni manières, ni embarras. Il se fait prier, mais ce ne sont que des manières. Faire des manières, manquer de naturel, ou se faire prier.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.