En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

lune

LUNE

nom féminin
xie siècle. Issu du latin luna, de même sens.
1. Astre satellite de la Terre, qui réfléchit sur elle la lumière qu’il reçoit du Soleil. (Lune prend la majuscule en astronomie.) Les phases de la Lune. La face visible, la face cachée de la Lune. Éclipse de Lune, voir Éclipse. Les cirques, les mers de la Lune.
▪ Un croissant de lune. Lune ascendante, descendante. Nouvelle lune, se dit de la phase durant laquelle la lune est entièrement obscurcie, avant le premier croissant. Pleine lune, phase pendant laquelle elle apparaît éclairée tout entière. Une nuit de pleine lune. Une nuit sans lune, où la lune n’est pas visible. L’âge de la lune, le nombre de jours écoulés depuis la nouvelle lune. Le premier, le dernier quartier de la lune. Le déclin ou, vieilli, le décours, le décroît de la lune. La lune se lève. Clair de lune, voir Clair. « Au clair de la lune », célèbre chanson populaire. Un rayon de lune. Le halo de la lune. Un chien qui aboie à la lune. Lune gibbeuse, voir Gibbeux. Par métonymie. Mois lunaire. Compter les lunes. La première, la quatrième lune. Lune rousse, se dit parfois de la lunaison d’avril. On craint la lune rousse à cause des vents froids et des gelées dont elle est ordinairement accompagnée et qui font roussir les jeunes pousses.
▪ Par analogie. Se dit des satellites naturels d’autres planètes. Les deux lunes de Mars.
 Titres célèbres : Histoire comique des États et Empires de la Lune, de Cyrano de Bergerac (1657) ; De la Terre à la Lune, de Jules Verne (1865).
2. Locutions et expressions figurées. Par allusion à la forme de cet astre. Une face de lune, large et ronde. Un visage de pleine lune. Pop. La lune, le derrière, les fesses.
▪ Par allusion à la lunaison. Depuis des lunes, depuis très longtemps. Une vieille lune, se dit de ce qui semble appartenir à des temps reculés, à une époque révolue. Renvoyer aux vieilles lunes, rejeter comme démodé, désuet, périmé. Lune de miel, les premiers temps d’un mariage, où l’entente est réputée parfaite entre les époux et, par extension (iron.), la période qui suit immédiatement la conclusion d’une union, d’une alliance.
▪ Par allusion à l’influence que cet astre passe pour exercer sur l’humeur des hommes. Être dans une bonne, une mauvaise lune, dans de bonnes, de mauvaises dispositions. Un coup de lune, un coup de folie.
▪ Cet astre étant pris comme symbole du rêve, de l’irréel, du chimérique. Être dans la lune, distrait, inattentif, perdu dans ses pensées. Tomber de la lune, laisser paraître un étonnement naïf en découvrant des faits connus de tous. Un pêcheur de lunes, un rêveur. Demander la lune, demander une chose impossible, chimérique. Promettre la lune, faire des promesses illusoires, trompeuses. Fam. Il est prêt à décrocher la lune, à tenter l’impossible. Vouloir prendre la lune avec les dents, rêver d’une chose impossible.
3.  Par analogie. botanique. Lune d’eau, nénufar blanc. – zoologie. Une lune de mer ou, en apposition, un poisson-lune et, elliptiquement (au masculin), un lune, poisson des mers chaudes dont le corps est en forme de disque, et qu’on appelle aussi Môle. Pigeon lune, pigeon à plumage blanc satiné, à collier roussâtre. – minéralogie. Pierre de lune, feldspath aux reflets nacrés.
Voir aussi
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.