étriller

ÉTRILLER

conjugaison verbe transitif
Étymologie : xiie siècle, estriller. Issu du latin populaire *strigilare, dérivé de *strigila (voir Étrille).

I.

I. Frotter, nettoyer avec l’étrille.
Étriller un cheval.

II.

II. Fig. et fam.
1. Maltraiter. On l’a étrillé de belle manière. L’auteur s’est fait étriller par la critique.
2. Faire payer trop cher un achat ou un service. Ce marchand étrille ses clients.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.