éclat

ÉCLAT

nom masculin
Étymologie : xiie siècle. Déverbal d’éclater.

I.

I. Au sens propre.
1. Fragment brusquement détaché d’un corps qui éclate ou se brise. Il a reçu un éclat de bois à la figure. Il a été blessé par un éclat d’obus. Des éclats de verre traînaient sur le sol. Voler en éclats, se briser en de nombreux morceaux. Sous le choc, la vitre vola en éclats. Marque de domaine : horticulture. Fragment d’une plante en touffe muni de racines, qui, replanté, se développe et donne une autre touffe.
2. Bruit plus ou moins violent qui se fait entendre soudainement. Un éclat de tonnerre. Un éclat de rire. Rire aux éclats, rire bruyamment et de bon cœur. Un éclat de voix, une intonation d’une force inaccoutumée. Des éclats de voix venaient de la pièce voisine. Spécialement. Sonorité intense et claire. L’éclat des cuivres dans l’orchestre.
3. Vive luminosité. L’éclat d’une flamme. On ne saurait soutenir l’éclat du soleil. Marque de domaine : astronomie. Éclat stellaire, éclairement produit par une étoile sur un plan perpendiculaire aux rayons lumineux et localisé au lieu de l’observation. Courbe d’éclat d’une étoile variable. – Marque de domaine : marine. Marque de domaine : aviation. Phare à éclats, feu à éclats, dont la lumière, intermittente, est émise par périodes brèves et selon un rythme irrégulier.
4. Lueur brillante réfléchie par un corps poli. L’or mat n’a pas d’éclat. L’éclat des pierreries. Marque de domaine : minéralogie. Ensemble des caractéristiques de la lumière réfléchie par les surfaces d’un cristal. Éclat métallique, nacré.
▪ Par analogie. Coloration vive et fraîche. L’éclat des fleurs d’un parterre. L’éclat du teint. Expr. En parlant d’une femme. Avoir de l’éclat, avoir une beauté remarquable qui attire les regards. Elle était dans tout l’éclat de sa jeunesse.

II.

II. Au sens figuré.
1. Effet d’un mouvement de colère inopiné ; expression violente d’un conflit. Attendez-vous à un éclat de sa part. Il céda, car il ne voulait pas d’éclat. Faire un éclat, en venir à un éclat, agir, parler sans plus ménager personne.
2. Propriété de se manifester en attirant favorablement l’attention, en gagnant l’admiration ou l’adhésion. L’éclat de ses vertus, de sa renommée. Être ébloui par l’éclat des grandeurs. L’éclat trompeur des richesses. Le style de cet écrivain a de l’éclat, manque d’éclat. Cette pensée a moins de solidité que d’éclat. Spécialement. Gloire, réputation. Ses belles actions répandirent un grand éclat sur sa famille.
▪ Expr. Action d’éclat, action propre à illustrer celui qui l’accomplit. Un soldat décoré pour une action d’éclat. Coup d’éclat, acte qui surprend et vaut l’admiration. Par ce coup d’éclat, il rallia à lui ses adversaires.
▪ Loc. adv. Avec éclat, de façon solennelle, d’une manière destinée à faire impression sur l’esprit du public. Ce prince faisait toutes choses avec éclat et magnificence. Dans son discours, il a réfuté avec éclat les assertions de ses calomniateurs.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.