En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

cours

I. COURS

nom masculin
xiie siècle. Du latin classique cursus, « action de courir ».
↪ voir aussi : II. Cours (n. m.)
I.
I. Mouvement de ce qui s’écoule.
1. Flux, écoulement, mouvement, le plus souvent continu, de l’eau qui suit sa pente. Le cours d’une rivière. Un cours impétueux, rapide. Arrêter, détourner le cours d’un ruisseau. Descendre, remonter le cours du Nil. Les cours d’eau, les fleuves, les rivières, les ruisseaux. Les pluies continuelles ont fait déborder tous les cours d’eau. Par métonymie. Étendue que parcourt un cours d’eau de sa source à son embouchure. Cette rivière est navigable dans la plus grande partie de son cours. Le cours de la Loire s’étend sur un millier de kilomètres. Fig. Donner cours à (vieilli), laisser s’écouler. Donner libre cours à ses larmes, les laisser couler, ne pas faire d’effort pour les retenir. Donner libre cours à ses passions, à sa fureur, à sa douleur, etc., s’y abandonner, les laisser se manifester sans contrainte.
2. Déplacement, mouvement dans l’espace. astronomie. Le cours des astres, réel ou apparent. L’astronomie traite du cours des astres. Le cours apparent du Soleil est d’orient en occident. – marine. Voyage au long cours, longue traversée, par opposition à Cabotage. Capitaine au long cours, voir Capitaine.
3. Dans le temps, durée plus ou moins longue ; suite, enchaînement. Le cours de l’été. Il est attentif au cours des saisons. Le cours d’une vie. Retarder, interrompre le cours des évènements. Poursuivre le cours de ses travaux, de ses victoires. Un cri troubla le cours de ses pensées. Expr. Le mois en cours, qui s’écoule présentement. Suivre les affaires en cours. Un ouvrage en cours de publication. Loc. prép. Au cours de, durant, pendant, tout au long de. Au cours des dix années qui viennent de s’écouler. Au cours de sa maladie. Toute langue évolue au cours des siècles.
4. Manière dont évolue une affaire, un processus. Nous verrons quel cours prendra cette affaire. Tout a repris son cours habituel. Entraver, suspendre le cours de la justice. La maladie suit son cours, évolue normalement.
II.
II. Par analogie. économie. Mouvement, fluctuation des prix.
1.  commerce. bourse. Prix auquel sont négociées des marchandises ou des valeurs. Acheter des denrées au cours du marché, au cours du jour ou, elliptiquement, au cours. Le cours des matières premières. Le cours de l’or, du café. Le cours de la Bourse, relevé officiel et quotidien de la cote des valeurs mobilières, des effets publics, etc. Le cours du change. Le cours du dollar. Acheter au cours le plus bas. Vendre au plus haut cours. – finances. Le cours légal d’une monnaie, sa valeur nominale. Le cours libre d’une monnaie, qui se forme selon la loi de l’offre et de la demande. Spécialement. Cours forcé, mesure dispensant la Banque de France de convertir en or les billets qu’elle émet.
2.  Loc. Avoir cours, avoir valeur légale, être accepté par les organismes financiers. La somme a été payée en pièces d’or et d’argent, le tout bon et ayant cours. Ce billet, cette pièce n’a plus cours. Les monnaies étrangères n’ont pas cours en France. Fig. Être en usage, en crédit, en vogue, être communément admis. Cette mode a eu cours pendant quelque temps. Cette opinion a toujours cours, n’a plus cours depuis longtemps. Donner cours à une rumeur.
III.
III. enseignement.
1. Suite de leçons sur une matière déterminée. Cours de physique, de chimie, d’anatomie, de chirurgie, de philosophie, d’histoire, etc. Professer, faire un cours. Un chargé de cours. Suivre un cours au Collège de France. Cours magistral. Les cours de licence, de maîtrise, d’agrégation. Les cours reprendront le mois prochain. Cours du soir. Cours par correspondance.
2. Chaque fraction d’enseignement, chaque leçon dispensée durant l’année scolaire. Aujourd’hui, le cours de latin a été consacré à la traduction d’un passage de Cicéron. J’ai cours cet après-midi.
3. Dans l’enseignement primaire, chacun des cycles scolaires qui précèdent l’enseignement du second degré. Cours préparatoire. Cours élémentaire. Cours moyen.
4. Établissement d’enseignement public ou, le plus souvent, d’enseignement privé. Cours commercial. Cours de comptabilité. Cours d’enseignement industriel.
5. Traité, manuel scolaire renfermant une série de leçons ou de conférences sur une matière précise. Ce professeur a publié un cours de droit constitutionnel. Faire imprimer un cours complet, un cours abrégé. Un cours polycopié. Question de cours, question tirée du programme et des manuels.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.