circulation

CIRCULATION

nom féminin
Étymologie : xive siècle. Emprunté du latin circulatio, « orbite, circuit d’un astre ».
1. Action de se mouvoir circulairement. Marque de domaine : physiologie. La circulation du sang ou, elliptiquement, la circulation. Pop. Il souffre d’une mauvaise circulation, de troubles de la circulation, de troubles improprement rapportés à une circulation sanguine imparfaite. – Marque de domaine : technique. La circulation de l’eau dans le circuit de refroidissement d’un moteur.
2. Action de se mouvoir, de se déplacer ; résultat de cette action. La circulation de l’eau dans un radiateur. Favoriser la libre circulation des hommes, des idées. Marque de domaine : botanique. La circulation de la sève. – Marque de domaine : économie. La circulation de l’argent, le mouvement qui fait passer l’argent d’une main à une autre. La circulation des effets de commerce, des capitaux. Favoriser la circulation des marchandises. – Marque de domaine : fiscalité. Droit de circulation, impôt perçu à l’occasion du transport des boissons alcoolisées.
▪ Loc. Mettre en circulation, mettre à la disposition du public. Mettre en circulation un nouveau billet de cent francs, un timbre commémoratif. Mettre un livre en circulation. Mettre en circulation le nouveau modèle d’un appareil. Retirer quelque chose de la circulation, en arrêter la fabrication ou la diffusion. Tel billet de banque a été retiré de la circulation. Retirer un écrit diffamatoire de la circulation.
3. Le fait d’aller et venir, de se déplacer sur la voie publique. Gêner, empêcher la circulation des piétons, des voitures. Elliptiquement. La circulation en ville, à la campagne. Une circulation dense, fluide. Les accidents de la circulation. Par extension. La circulation ferroviaire, fluviale, aérienne. Expr. fam. Il a disparu de la circulation, on ne le voit plus nulle part.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.