chevet

CHEVET

nom masculin
Étymologie : xiie siècle, chevez. Du latin classique capitium, « ouverture supérieure d’une tunique, corsage se passant par la tête » et, en latin médiéval, « tête de lit », « partie d’une église ».
1. Partie du lit où l’on pose la tête. Il s’endort aussitôt qu’il a la tête sur le chevet. Par extension. Partie du lit qui est proche de la tête. Une lampe de chevet, une table de chevet, placées à la tête du lit. Un livre de chevet, que l’on garde toujours à portée de la main pour le consulter. Expr. S’asseoir au chevet de quelqu’un, près de son lit. Venir, rester au chevet d’un malade, l’entourer de soins.
2.  Marque de domaine : architecture. Partie qui termine le chœur d’une église, généralement de forme arrondie. Un chevet roman, gothique. Le chevet de Notre-Dame de Paris, de la basilique de Saint-Denis.
3.  Marque de domaine : bâtiment. Garniture de plomb au bord des chéneaux.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.