En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d’un témoin de connexion (cookie), afin de réaliser des statistiques de visites et de personnaliser votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

J’accepte Je refuse

PARTAGER

Vous pouvez copier le lien suivant
dans le presse-papiers :

Il vous permet de créer un lien hypertexte vers cet article du Dictionnaire.

Consultez les conditions d’utilisation pour en savoir plus.

Termes, abréviations et symboles

Logo Académie Française

 : ce mot correspond à plusieurs entrées :

charnier

CHARNIER

nom masculin
xiie siècle. Du latin carnarium, « endroit où l’on conserve la viande, boucherie », qui a pris de bonne heure le sens de « cimetière, dépôt d’ossements ».
1.  Anciennement. Lieu couvert où l’on déposait les ossements des morts. Le charnier des Innocents.
2. Fosse où l’on entasse des cadavres. On a découvert un charnier renfermant des centaines de corps. Par analogie. Lieu couvert de nombreux cadavres. Le champ de bataille était un vrai charnier.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.