brebis

BREBIS

nom féminin
Étymologie : xiie siècle, berbis. Du latin populaire berbicem, qui remonte au latin classique vervex, « bélier ».
1. Femelle du bélier. Un troupeau de brebis. Mener paître ses brebis. Ramener les brebis à la bergerie. Un fromage de brebis. Fig. et fam. Brebis galeuse, brebis noire, dans un groupe, personne jugée dangereuse, indésirable ; objet de réprobation. Écarter une brebis galeuse.
▪ Expr. Faire un repas de brebis, manger sans boire.
▪  Prov. À brebis tondue, Dieu mesure le vent, Dieu proportionne nos épreuves à notre faiblesse. Qui se fait brebis, le loup le mange, l’excès de douceur excite la méchanceté d’autrui. Brebis qui bêle perd sa goulée, voir Bêler.
2.  Marque de domaine : écriture sainte. Le Bon Pasteur et ses brebis, Jésus-Christ et les chrétiens. Brebis égarée, personne qui s’écarte du droit chemin, de la saine doctrine. Ramener au bercail les brebis égarées.
3.  Marque de domaine : technique. Vieilli. Pièce de bois, sommier qui supporte l’effort de la vis d’un pressoir.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.