agiter

AGITER

conjugaison verbe transitif et pronominal
Étymologie : xiiie siècle. Emprunté du latin agitare, « pousser vivement ou avec force, agiter, poursuivre ».

I.

I. Verbe transitif.
1. Remuer, mouvoir en divers sens. Les vagues agitent le vaisseau. La brise agitait à peine les feuillages. Agiter son mouchoir en signe d’adieu. Agiter les bras, les jambes. Agitez le flacon avant l’emploi !
2. Troubler, inquiéter. Les passions qui agitent l’homme. Le désir et la crainte l’agitaient. Le doute agite son âme. Spécialement. Exciter à la révolte, à la violence. Agiter le peuple. Cette propagande agite l’opinion.
3. Discuter, mettre en débat. Agiter une question. L’assemblée agita le problème.

II.

II. Verbe pronominal.
1. Remuer beaucoup et de façon irrégulière, désordonnée. Les flots s’agitent. Ce cheval s’agite. Le malade s’agite continuellement. Les enfants n’ont cessé de s’agiter. Par analogie. Faire de nombreuses démarches, déployer une grande activité. Ce candidat s’agite beaucoup. On s’est agité pour trouver rapidement une solution.
2. Manifester, dans des intentions subversives, de la colère, du mécontentement. Les prisonniers s’agitent. Le peuple des faubourgs s’agitait. Par métonymie. Les prisons, les campagnes s’agitent.
3. Être mis en discussion, être débattu dans un groupe, une assemblée. Dans cette réunion, il s’agita une question importante. Ces problèmes s’agitèrent au conseil.
Vous pouvez cliquer sur n’importe quel mot pour naviguer dans le dictionnaire.